Selon des médecins, Anny Duperey aurait "inventé" les effets secondaires du Levothyrox

Anny Duperey a été l’invitée du premier “Vivement dimanche prochain“ du mois de décembre 2019 pour parler du livre “Les Résistantes“. La comédienne a abordé le sujet principal traité dans l'ouvrage, à savoir son combat contre le médicament Levothyrox et la façon dont cela a changé sa vie.

Connue pour ses différents rôles au théâtre et au cinéma, Anny Duperey a connu un véritable succès avec le film “Un Elephant ça trompe énormément“ d’Yves Robert. Mais c’est plutôt grâce au personnage de Catherine Beaumont dans la célèbre série télévisée diffusée sur TF1 de 1992 à 2018 intitulée “Une famille formidable“, que la comédienne a acquis une grande notoriété.

L’ex-compagne de Bernard Giraudeau est également auteure de plusieurs ouvrages. À l'occasion de la sortie de l'ouvrage intitulé “Les Résistantes“, la comédienne s’attaque à une problématique qui lui tient à cœur. Elle en a parlé sur le plateau de "Vivement dimanche prochain".

ANNY DUPEREY VICTIME DU MÉDICAMENT LEVOTHRYOX

Généralement utilisé pour corriger l’hypothyroïdie, qui est un trouble de la thyroïde, le Levothyrox a subi un changement de sa formule, ce qui avait entraîné des dommages majeurs au niveau de la santé des utilisateurs.

Plusieurs personnes se sont plaintes des effets secondaires désagréables du médicament qui se sont manifestés par des crampes, des vertiges, une fatigue chronique ou encore des pertes de mémoire. Parmi les victimes, Anny Duperey a décidé de parler de son expérience.

IMPAYABLE DUPEREY

À l’occasion de la sortie de l’ouvrage “Les résistantes“, la comédienne est revenu sur les changements qu’elle a observés à cause du médicament. Anne Duperey explique sur le plateau de Michel Drucker qu’elle a subi les moqueries de certains médecins qui la critiquaient à cause de la médiatisation de l’affaire.

Elle a confié au présentateur qu'il y a même des médecins qui ont parlé d’un "syndrome Duperey". Elle a poursuivi en disant que certains affirmaient que les médias avaient créé des effets secondaires, et la taxaient de “vilaine“ dans l’histoire. La comédienne a avoué qu’elle n’était pas la lanceuse d’alerte.

C’est grâce à une pétition lancée pour dénoncer les effets néfastes du médicament qu’elle a compris ce qui se passait réellement.

Anny Duperey continue de dénoncer les effets néfastes du Levothyrox sur sa santé malgré les critiques. Si elle a rencontré quelques soucis de santé récemment, l'actrice garde tout de même un certain charme. Malheureusement, elle estime qu'à 72 ans, elle n'a plus besoin d'un homme dans sa vie et préfère rester célibataire.

Les postes connexes
Twitter/closerfr
Célébrités Nov 09, 2019
Anny Duperey évoque les commentaire offensants des médecins sur sa maladie
Getty Images
Relation Nov 12, 2019
Anny Duperey : La mort tragique de ses parents, les relations avec Bernard Giraudeau, ses enfants
twitter.com/closerfr
People Oct 25, 2019
Anny Duperey et les critiques sur son physique : "J’ai soixante-douze ans, et alors!"
Getty images
Célébrités Oct 25, 2019
Anny Duperey parle de l’absence d’homme dans sa vie actuelle : "C’est mon état d’esprit"