Marc Lavoine parle de sa mère : "Je me sens responsable de ne pas l'avoir sauvée"

La mère de Marc Lavoine a disparu en 2011. Dans un entretien auprès des journalistes de Télé 7 Jours, le chanteur de 57 ans a raconté à quel point il était proche d’elle. 

Marc Lavoine était très proche de Michelle, sa mère qui est décédée en 2011. Il s’est rappelé ses mots lors d’une interview qu’il a eue auprès de Télé 7 Jours. 

DES MOTS INOUBLIABLES

Le chanteur Marc Lavoine a fait part des tendres paroles de sa mère qu’il ne pourra jamais oublier comme :

"On transforme sa main quand on la met dans une autre".

Des mots qui lui ont aidé à s’émanciper mais surtout d'être une meilleure personne. Il décrivait d'ailleurs sa mère comme étant une femme exemplaire, à qui il se doit tout.

View this post on Instagram

@marclavoineofficiel #vivementdimanche

A post shared by Marc Lavoine (@marclavoineofficiel) on

UNE “FÉMINISTE”

Cette mère “féministe” a beaucoup influé dans la carrière le chanteur. Il confie même qu’elle est présente dans chacune de ses œuvres. Cette femme exceptionnelle lui aurait même soufflé la phrase “les yeux revolvers”. En somme, il n’en garde que de merveilleux souvenirs.

"La dernière image que j'ai du visage de ma mère, c'est une photo que j'ai prise d'elle. Je lui avais demandé de me faire un sourire et, malgré tout, elle a réussi à me le donner. Un véritable cadeau".

MARC LAVOINE CULPABILISE

Malgré tous ces bons souvenirs qu'elle lui aurait laissé, le compagnon de Line Papin est rongé par la culpabilité.

"Je me sens responsable de ne pas l'avoir sauvée quand elle était sur son lit, à la fin de sa vie",

confie-t-il avant d’ajouter :

"ses yeux ne m'ont jamais quitté et elle m'a toujours beaucoup dit "je t'aime". Elle ne pouvait pas aller plus loin et ce n'est pas grave. Elle me manque, vous savez".

View this post on Instagram

Le téléfilm France 2 "Ne m'abandonne pas", qui aborde le thème de la déradicalisation, a obtenu ce lundi un International Emmy Award. L'unitaire France 2 Ne m'abandonne pas a obtenu le prix du Meilleur téléfilm ou mini-série lors de la cérémonie des International Emmy Awards qui s'est tenue ce lundi à New York, rapporte Le Film Français. Produit par Scarlett Production et réalisé par Xavier Durringer, Ne m'abandonne pas raconte le combat d'une mère pour tenter de déradicaliser sa fille, décidée à rejoindre en Syrie un djihadiste qu'elle a épousé sur internet. Emmenée par Lina El Arabi et Samia Sassi, le film compte également Marc Lavoine et Sami Bouajila au générique.

A post shared by Marc Lavoine (@marclavoineofficiel) on

UN HOMMAGE À SA MÈRE

Celui que l'on verra bientôt coacher les candidats dans  “The Voice”,  dédiera un livre à celle avec qui il a vécu des moments difficiles. Il partagera cet hommage avec les derniers moments de celle qui lui a donné la vie. 

"J'ai envie de me retrouver dans les bras de ma mère, car elle méritait les mots que j'ai envie de lui dire".

View this post on Instagram

Crossing Lines tout les jeudi sur TF1.

A post shared by Marc Lavoine (@marclavoineofficiel) on

Les postes connexes
Twitter/closerfr
TV Nov 05, 2019
Marc Lavoine, submergé par l'émotion, partage des souvenirs de sa mère décédée
twitter.com/pausefun
Hallyday Dec 15, 2019
Marc Lavoine partage des souvenirs de Johnny Hallyday: "Il m'a demandé une chanson"
GettyImages
People Nov 03, 2019
Flavie Flament et sa première rencontre avec Marc Lavoine après avoir mangé des sushis
GettyImages
TV Oct 15, 2019
Marc Lavoine fond en larmes dans la bande-annonce de l'émission de Faustine Bollaert