Séisme en Turquie : Il n’y a plus beaucoup d’espoir de retrouver d’autres survivants

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Deux jours après le Séisme qui a eu lieu le vendredi à l’Est de la Turquie, l’espoir de retrouver des survivants semble de plus en plus mince. Selon les chiffres recueillis par l’AFP, 35 personnes ont péri dans cette catastrophe.

L'espoir de retrouver des survivants s’amenuise d’heure en heure en Turquie depuis qu’un séisme de magnitude 6,7 a frappé l’Est du pays. Selon l’AFP, 35 personnes ont péri dans le drame.

UN BILAN LOURD ET DES TEMPÉRATURES GLACIALES

Le dimanche 26 janvier 2020, Süleyman Soylu, le ministre d’État turc, a annoncé que le séisme du vendredi 24 janvier 2020 à fait 35 morts et plus de 1600 blessés.

Annonces

Annonces

Il y aurait également près d’une centaine de personnes hospitalisées, dont 13 sont dans un état critique. Les services de secours sont en train d’extraire 45 personnes qui sont coincées dans les gravats depuis près de deux jours.

Annonces

La température qui descend à -10 °C n’est pas là pour faciliter le travail des secouristes. Ainsi, il n’y a presque plus d’espoir de retrouver d’autres survivants. 

600 RÉPLIQUES 

Annonces

La Turquie qui se trouve dans une des zones sismiques les plus actives du monde a enregistré plus de 600 répliques depuis le vendredi 24 janvier 2020. Le président turc Recep Tayyip Erdogan a visité la zone sinistrée le samedi 25 janvier.

“Les mesures nécessaires seraient prises immédiatement (…) pour faire en sorte que personne ne reste sans logement”,

déclarait-il le lendemain de sa visite à Elazig.

Annonces

Néanmoins, malgré les mesures prises par les autorités locales, les plus de 600 répliques enregistrée depuis le vendredi 24 ne fait qu'augmenter la psychose auprès de ces habitants. 

LA CALIFORNIE FRAPPÉ PAR UN SÉISME LE 5 JUILLET 2019

Ce tremblement de terre nous rappelle celui qui a eu lieu au sud de la Californie. Cela s’est également passé un vendredi, mais en début juillet 2019. Bien heureusement, ce séisme, qui a eu lieu à l’ouest des États-Unis, n’a causé aucun décès.

Annonces