MediaTV

14 février 2020

La querelle opposant Fabien Lecoeuvre à Michel Polnareff aurait été déclenchée par de l'argent

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Fabien Lecoeuvre et Michel Polnareff ont partagé de longues années d'amitié mais depuis un peu plus d'un an les deux hommes sont en froid. Le célèbre attaché de presse qui officie aussi en tant que chroniqueur a accepté de révéler la raison de leur querelle.

Lors de son passage dans l'émission "C'est que de la télé" le mardi 11 février 2020, Fabien Lecoeuvre a évoqué ses relations particulièrement tendues avec Michel Polnareff depuis maintenant de longs mois. 

Michel Polnareff et Fabien Lecoeuvre à l'Olympia le 14 juillet 2016 à Paris. l Source : Getty Images

Annonces

LA PROMOTION D'UN LIVRE ET DES RÉVÉLATIONS

Si le chroniqueur que les téléspectateurs retrouvent régulièrement dans les émissions de Cyril Hanouna "Touche pas à mon poste !" et "La Grande Darka" était venu sur le plateau de "C'est que de la télé", c'était avant tout pour faire la promotion de son nouveau livre intitulé "Une chanson dans la tête".

Mais dans cet ouvrage il parle de son ancien ami, l'incontournable artiste Michel Polnareff. Cherchant à en savoir plus sur la brouille qui oppose les deux hommes, Valérie Bénaim a posé quelques questions à son invité qui a accepté de se livrer :

Annonces

"Je ne l'ai jamais raconté, ça fait un an qu'on est en froid. Vous savez on cette forme d'attachement. Ça fait 14 ans qu'on travaille ensemble. On s’est déjà disputé une première fois, il voulait me tuer, il n’a pas réussi. Ce sont des gens qui ont des réactions très extrêmes [...] On a eu une forme de rupture, il n’y a pas très longtemps."

Après avoir évoqué la situation dans laquelle il se trouve, Fabien Lecoeuvre a révélé la raison de cette rupture. Il s'avère que comme c'est malheureusement souvent le cas, c'est pour une histoire d'argent que les deux hommes se sont déchirés bien que les sommes évoquées soient particulièrement élevées. L'attaché de presse a ainsi déclaré :

Annonces

"Il se trouve que j'ai permis la vente de ses catalogues d'édition musicale… Ça représente plusieurs millions d'euros et j'ai pas touché ma commission. Michel Polnareff dissimule auprès de son public la vraie cause. Et puis c’est des choses très personnelles, je ne voulais pas les mettre sur les réseaux sociaux."

DE L'ESPOIR

S'il ne souhaitait pas laver son linge sale en public, c'est parce que le chroniqueur a toujours l'espoir que les choses s'arrangent entre lui et son ancien ami auquel il est très attaché. Il a en effet conclu ses propos avec une note qui se voulait sûrement élogieuse et apaisante :

"Je ne veux pas l’attaquer dans un truc personnel, parce que j’imagine qu’on va se rappeler d’ici six mois, qu’on va se tomber dans les bras parce que c’est un type formidable… C'est un des derniers génies français !"

Annonces

Annonces

Malheureusement, si l'on se fie aux récentes réactions de Michel Polnareff sur les réseaux sociaux qui ont été pour le moins virulentes, il semblerait que le chanteur ne soit pas prêt de pardonner Fabien Lecoeuvre et qu'il ait définitivement perdu tout le respect qu'il lui portait.

Nous verrons comment la situation évolue dans les mois à venir mais le chroniqueur de Cyril Hanouna devrait tout de même faire attention à ne pas se faire de faux espoirs.

Annonces