"Une injustice" : Lorie se confie sur sa difficulté à devenir mère

Le 26 février 2020, Lorie a été invitée sur le plateau de "Ça ne sortira pas d'ici". La chanteuse et actrice a parlé de ses épreuves dans sa vie de tous les jours à cause de la maladie dont elle souffre : l'endométriose.

Lorie figurait parmi les invités du docteur Cymes dans "Ça ne sortira pas d'ici" le 26 février 2020. La jeune femme s'est confiée sur son combat au quotidien contre sa maladie, l'endométriose, qui lui cause énormément de soucis en ce moment.

LA LUTTE DE LORIE

Ce n'est pas la première fois que Lorie parle de cette maladie. En octobre 2018, la chanteuse a déjà publié un livre, "Les choses de la vie", dans lequel elle a déjà fait savoir qu'elle souffrait d'endométriose.

Cette maladie lui cause de nombreux soucis dans sa vie quotidienne, comme une prise de poids importante qu'elle a confiée à Michel Cymes dans "Ça ne sortira pas d'ici".

Si elle a admis avoir pris quelques kilos, elle n'a cependant pas précisé combien elle pèse en ce moment. Tout ce qu’elle a avoué sur ce sujet, c’est qu’elle a 5 kilos qu’elle n’arrive plus à perdre.

Une autre conséquence de cette maladie est que la chanteuse et actrice souffre de maux de ventre qui l'empêchent de mener une vie normale. 

"Je ne suis pas chochotte mais là, je suis obligée de caler mon planning en fonction de ces jours-là. Il y a deux jours dans le mois où je mets rien parce que je sais que je serai couchée (...) Je peux pas… Alors que je suis pas du tout du tout douillette, et là non c’est impossible !" ,

a déclaré la jeune femme.

Mais le pire, c'est qu'à cause de cette maladie, Lorie n'a pas toujours connu la joie d'être mère. L'endométriose peut accroître le risque d'infertilité chez les jeunes femmes.

UNE OPÉRATION IMPOSSIBLE EN FRANCE

Lorie est bien consciente de la sévérité de sa maladie. Face à cela, elle avait déjà fait congeler ses ovocytes en Espagne dans le but de concevoir un enfant.

"On m’a déjà opéré plusieurs fois et on m’a par exemple coupé des bouts du tube digestif, des bouts d’utérus, j’ai encore des nodules au niveau du diaphragme mais j’étais pas assez atteinte parce que ça n’avait pas touché les ovaires. Et (les médecins) m’ont dit : 'La meilleure solution c’est d’aller en Espagne'”,

a-t-elle expliqué à Michel Cymes.

Depuis le début, Lorie se bat pour que la législation évolue en France. Lors de son passage sur le plateau de “Ça ne sortira pas d’ici”, elle a une fois de plus dénoncé le fait que cette démarche ne peut pas être réalisée en toute liberté dans le pays.

ELLE A FINALEMENT ÉTÉ OPÉRÉE

Lorie est une femme forte. Malgré les difficultés qu'elle a rencontrées dans sa lutte contre sa maladie,  l’interprète de “Ma meilleure amie” et “Sur un air latino” n'a pas baissé les bras et a réussi à se faire opérer. 

View this post on Instagram

📸: Pauline Rêveuse

A post shared by LORIE PESTER (@loriepester) on

Elle a dû faire des examens, des analyses de sang, des injections quotidiennes d'hormones pendant 12 jours, des échographies qui doivent être faites pendant deux ou trois jours et qui doivent être envoyées à la clinique…

Une fois que tout est en ordre, il faut se rendre en Espagne dans les 24 heures pour l'opération.

“Donc il faut pouvoir partir de chez soi : si on a une famille, son boulot, c’est pas forcément pratique… Et puis ça coûte cher d’aller là-bas : les trains, les avions. C’est pas donné à tout le monde et c’est une injustice !",

a-t-elle déclaré.

Lorie continue d'y croire et ne perd pas l'espoir qu'un jour elle deviendra maman.

SON COMPAGNON ACTUEL

Le dimanche 9 février 2020, Lorie était l'invitée de l'émission "Les Enfants de la télé". La chanteuse et comédienne s'est confiée sur l'homme qui partage sa vie en ce moment. Cependant, la jeune femme n'a pas révélé son identité.

View this post on Instagram

Ça y est, ce soir était la dernière diff de Lucie… jusqu’à ce qu’elle revienne bien sûr ! Lucie, un petit bout de femme, qui me ressemble un peu, et qui m’aura fait vibrer pendant deux ans avec toutes ses aventures, ses enquêtes, ses amitiés, ses colères, ses dérapages, ses amours … Les auteurs lui auront tout fait faire… enfin presque. Sacré Lucie. Je vais partir pendant un an avec des petits bouts d’elle en moi, mais elle va quand même me manquer. Comme vous tous. Oui, DNA c’est une série, mais c’est avant tout une belle aventure humaine. On s’est retrouvez là, y a deux ans, on a donné le meilleur de nous-même, sans savoir ce que ça allait donner, sans savoir si ça allait plaire, à vous derrière votre écran. C’était un pari risqué, mais on a tous été là. Malgré ce que pouvait dire les mauvaises langues. Et, deux ans plus tard on est encore là. Je pense que tout ce qui se fait avec le cœur, se ressent. Et c’est ce qui se dégage de cette série. Oui on bosse dur, mais avec quelle équipe ! Travailler avec des personnes bienveillantes, sympas, professionnelles, généreuses… quel plaisir. On le sait tous, ce n’est pas pareil sur les autres tournages ;-) Il a fallu que je fasse un choix. Un choix pas facile mais je l’ai fait. Et si Lucie et moi on part, c’est pour mieux vous retrouver l’année prochaine, pour de nouvelles aventures. On va laisser Lucie retrouver son Marc, et moi de toute façon, comme je ne peux pas vous quitter trop longtemps, parce que vous allez trop me manquer, on se verra en juillet pour le concert au Théâtre de la Mer. Prenez soin de vous. ❤️ @tf1 @dna_tf1 #comedienne #luciesalducci #dna #tf1 #demainnousappartienttf1

A post shared by LORIE PESTER (@loriepester) on

Les postes connexes
twitter.com/voici
People Nov 25, 2019
Jarry se confie à son compagnon et aux difficultés d'avoir des enfants
Twitter/ForumLorie
Célébrités Jan 17, 2020
“Je peux être violente” : Lorie Pester explique la confidentialité de sa vie privée
Getty Images
Célébrités Nov 03, 2019
Bernard Tapie, atteint d'un cancer, se confie : "L’été a été très dur"
YouTube/C à vous
TV Nov 08, 2019
"Elle me dit tu sais que je ne suis pas morte" : Mika parle du cancer de sa mère, Joannie