Anniversaire de la mort de Cyril Collard à l'âge de 35 ans : retour à ce jour tragique

Le cinéaste Cyril Collard, après son décès suite au Sida, est devenu un mythe pour des personnes anonymes. Pour lui rendre un hommage digne de son rang, de nombreuses personnes l’ont accompagné jusqu’à sa dernière demeure.

En effet Cyril était apprécié du grand public, grâce à ses multiples apparitions au petit écran. Le départ précipité pour celui estimé comme invulnérable, laisse le monde perplexe.

SOUVENIRS DE CYRIL COLLARD

Cyril  Collard a été à la fois cinéaste, écrivain, acteur, poète et réalisateur. Avec ses multiples casquettes, nul ne se doutait que le Sida, finirait par vaincre ce "trompe-la-mort" plein d’énergie.

Le grand public français a connu ce beau gosse, charmeur dans son film les "Nuits des fauves". Film qui d’ailleurs a été un évènement dans le cinéma français, car il a été considéré comme étant, une décharge électrique dans une époque pâle et lisse.

Alors, suite à son départ inattendu, bon nombre de personnes ont été choquées et n’en revenaient pas que le Sida ait fini par vaincre Cyril Collard.

Le cinéaste est mort à 8 heures du matin, prenant de surprise ceux qui avaient cru qu’il était invulnérable.

À son enterrement au crématorium du Père-Lachaise de nombreux anonymes étaient partagés entre les larmes et l’espoir comme s’ils avaient perdu un ami.

Des lycéens, garçons comme filles étaient venu par centaines pour accompagner la dépouille de Cyril Collard le 10 mars.

IL AFFRONTE LA MALADIE

Au crépuscule de sa vie, Collard à travers son œuvre avait impacté la France tout entière. Néanmoins, le jeune homme de 35 ans n’avait pas été la première victime célèbre du Sida. Mais, il avait eu à inaugurer une rupture de ton, dans la décennie où tout le monde avait peur de cette maladie.

En effet, une fois au courant de son statut sérologique, Collard a chois de faire front au Sida à l’opposer d’Hervé Guibert, à qui il reprochait, une complaisance morbide face à la maladie.

Le cinéaste a donc pris le Sida de front, sans lourdeur et sans drame, au point de payer de son corps narcissique, pour parler de ce virus, qui tue à petit feu.

Le fait que Collard ait osé parler du Sida sans tabous, sans pudeur et sans excès, a contribué à ce que, cette maladie soit mieux appréhendée par de nombreuses personnes.

UN VÉRITABLE PAIR ÉDUCATEUR

Cyril Collard, a rendu le Sida plus familier. En effet, le fait d’avoir montré que le séropositif n’est pas une personne à craindre, a permis de dissiper la frontière de la discrimination.

En racontant sa propre histoire, en se faisant témoin du mal du siècle, le cinéaste a balayé l’exclusion, et a mis le Sida à sa vraie place à la fin des années 1980.

SUPER NANNY EST DÉCÉDÉE D’UN CANCER DES POUMONS

Cathy Sarraï  est décédée suite à un cancer des poumons le 20 janvier 2010. Celle qui était plus connue sous l’appellation de Super Nanny, n’a pas pu affronter sa maladie bien longtemps. Elle quitte le petit écran au crépuscule de sa vie.

Les postes connexes
facebook.com/CathySarraiOff
Célébrités Jan 20, 2020
Cathy Sarraï est morte il y a 10 ans : retour sur le jour tragique de sa mort
Getty images
Relation Feb 28, 2020
9 ans depuis la mort d’Annie Girardot : retour à la vie de la femme blessée
Getty images
Santé Feb 06, 2020
Anniversaire de la mort de Martine Carol : le mystère du jour de sa mort
Getty Images
Relation Dec 22, 2019
Anna Karina, morte à 79 ans : retour sur les hommes de sa vie et de sa carrière