La Rochelle : un corps retrouvé dans un véhicule en feu sur un parking

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail
Chargement...

Annonces

Les usagers du parking de la cité administrative ont été témoins d'une scène quelque peu alarmante dans la matinée du 8 mars 2020. Une voiture y a brûlé. Une enquête a été ouverte car ce que les policiers ont découvert dans la voiture était invraisemblable. 

Si on se réfère aux informations partagées par le quotidien Sud Ouest, l'incident aurait eu lieu très tôt dans la journée du 8 mars, à 5 heures du matin plus précisément. L'alerte aurait été donnée car un véhicule garé entre deux autres était en train de prendre feu. 

DES VICTIMES À DÉPLORER ?

Fort heureusement, c'était plus de peur que de mal car les deux véhicules garés juste à côté n'ont été que très légèrement atteints par les flammes. En plus de cela, il n'y a eu aucune "victime" (réelle) à déplorer. 

Chargement...
Chargement...

Annonces

UNE DÉCOUVERTE INVRAISEMBLABLE

Toutefois, la police s'intéresse de très près à cette affaire car dans la voiture se trouvait apparemment un corps, qui, vraisemblablement serait celui d'un homme. Alors, pour l'instant nul ne peut affirmer s'il s'agit d'un incendie créé pour cacher un meurtre, d'un simple accident ou si le corps retrouvé n'est pas simplement un corps qui était déjà sans vie et qui a été juste été placé là pour être brulé avec la voiture. 

Chargement...

Annonces

Chargement...

Annonces

À titre d'information, malheureusement, quelque heures plus tard à des kilomètres de là, à Aubenas plus précisément, une autre voiture a également pris feu et les circonstances sont presque similaires au cas évoqué ici présent.

Chargement...

Annonces

ORIGINE DE L'INCENDIE

Beaucoup d'hypothèses fusent concernant cet incident. Toutefois, la police et le parquet de La Rochelle "se veulent être discrets" et font en sorte de pouvoir lever le voile sur ce brusque incendie tout de même assez inquiétant sur le parking de la cité administrative à la Rochelle. 

En tout cas, toutes les pistes sont ouvertes et l'enquête continue. Aucune "réelle" victime n'est encore à déplorer pour l'instant. Cela n'a malheureusement pas été le cas des victimes de l'explosion de leur immeuble à Strasbourg dans la matinée du 7 mars 2020.

Chargement...
Chargement...

Annonces