Le père de François Hollande, ancien médecin, est mort dans un Ehpad

Une triste nouvelle vient de tomber. François Hollande est actuellement en deuil à cause du décès de son père. Ce dernier est notamment décédé dans un Ehpad.

Décédé le samedi 4 avril 2020, Georges était médecin de profession. L’ancien président de la république est bouleversé par la mort de son père. C’est d’ailleurs la tristesse dans l’âme que François Hollande a fait état de cette triste nouvelle à l’AFP.

L’ancien chef d’État a tout de même précisé que la mort de son père n’a en aucun cas été causée par le Covid-19 qui sévit actuellement en France. Âgé de 96 ans, le père de l’ancien chef d’État était placé dans un Ehpad (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), depuis un an.

Les personnes âgées sont particulièrement isolées depuis la pandémie du coronavirus. Force est de constater que le nombre de décès est plus élevé pour les personnes âgées. François Hollande déplore notamment le fait de ne pas avoir fait des adieux dignes de ce nom à son père.

UNE TRISTE DISPARITION

Pour rappel, les personnes placées en Ehpad sont confinées individuellement dans leur chambre conformément aux mesures de sécurité en rapport avec le coronavirus. 

Le confinement est certes un mal nécessaire pour essayer d’enrayer la propagation du virus mais il reste tout de même assez contraignant comme l’a souligné l’ex-compagnon de Valérie Trierweiler. Selon les propres mots de ce dernier, cet isolement a pu “atteindre psychologiquement”, son père.

Cet isolement est non seulement éprouvant pour les personnes placées en Ehpad mais aussi pour leurs proches qui ne sont pas autorisés à être en contact avec eux : 

"Ne pas pouvoir les voir avant leur départ est une situation cruelle pour beaucoup d'entre nous. Je me suis astreint moi aussi à cette discipline.”

Heureusement, François Hollande a tout de même pu communiquer avec son père par téléphone.Ce qui est le plus pénible c’est qu’il n’a pu voir la dépouille de son père que le lendemain, dans une chambre funéraire.

HOMMAGES AUX PERSONNELS DES EHPAD

Bien que les mesures de confinement aient été assez contraignantes, le compagnon de Julie Gayet a tout de même rendu hommage aux personnels des Ehpad. Depuis quelque temps, le personnel soignant tient un rôle primordial dans cette crise sanitaire sans précédent. 

“Je veux rendre hommage à tous les personnels des Ehpad qui luttent contre le virus, mais aussi accompagnent les personnes les plus âgées dans cette période si difficile et angoissante”,

a-t-il déclaré.

LES OBSÈQUES DE SON PÈRE

Si l’ancien chef d’État a souligné que son père n’a pas succombé des suites du coronavirus, la véritable cause de sa mort n’a pas encore été rendu publique.

Pour l’heure, seule la date officielle de ses funérailles a été communiquée aux médias. Ainsi, celui qui est désormais orphelin a informé l’AFP que les obsèques de son regretté père se tiennent le mardi 7 avril 2020.

Si beaucoup se plaignent de ne pas pouvoir tromper leur ennui ou reprendre leur activité en ces périodes de confinement, l’ancien chef d’État se heurte à une situation plus compliquée en ce qui concerne les procédures et les paperasses à remplir pour faire ses derniers adieux à son père.

Selon les dires de l’ex-compagnon de Ségolène Royal, il est “très difficile d'enterrer ses morts dans cette période. Il y a beaucoup de décès, les procédures sont longues.”

En sa qualité d’ancien chef d’État, François Hollande est toutefois à même de comprendre les mesures prises par les autorités.

Si en temps normal, beaucoup de personnalités se seraient déplacées pour assister à ces obsèques, ils sont moins nombreux que prévu puisqu’en dépit de tout, la prudence est de mise en raison de la pandémie du coronavirus.

JAY BENEDICT A SUCCOMBÉ AU CORONAVIRUS

Si François Hollande a précisé que son regretté père ne fait pas partie des victimes du Covid-19, beaucoup ont malheureusement succombé à la maladie.

View this post on Instagram

Eating porridge in Edinburgh on the 1st day.

A post shared by Jay Benedict (@_jaybenedict) on

Dans cette pandémie du coronavirus, personne n'est épargné aussi bien les citoyens lambdas que les personnalités publiques. Jay Benedict, le célèbre acteur américain en est mort, le 4 avril 2020.

Les postes connexes
Getty Images
Santé Apr 02, 2020
Coronavirus : Sophie Favier s’inquiète pour sa mère atteinte d’Alzheimer dans un EHPAD
Facebook/Laurent Garcia
Santé Mar 28, 2020
Laurent, directeur de l'EHPAD, fait un témoignage poignant: "Le cauchemar a commencé"
Twitter/BFMTV
Célébrités Mar 21, 2020
La députée Bénédicte Pételle a perdu son père à cause du coronavirus
Instagram/xavierdelarue
Parentalité Apr 02, 2020
“Secret Story” : le père de Xavier Delarue meurt du coronavirus, il lui rend un hommage