"Les masques, il y en a plein" : Un pharmacien se lamente sur Jean-Marc Morandini

L'émission “Morandini Live” du 13 avril 2020, s’est avérée être particulièrement intéressante. Un pharmacien a révélé qu’il y avait plein de masques sur le marché.

Le monde est en proie à la pandémie du coronavirus. Ce fléau a déjà emporté des milliers de vies humaines. Étant donné qu'aucun traitement n’a encore été jugé efficace, tous les moyens sont bons pour se protéger et notamment le port de masque.

Si beaucoup se plaignent qu’il n’y a pas assez de masques, les invités de Jean-Marc Morandini ont affirmé le contraire.

Jean-Marc Morandini au restaurant Waknine le 16 mars 2018 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Jean-Marc Morandini au restaurant Waknine le 16 mars 2018 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Cette crise sanitaire sans précédent bouleverse le monde. Si la Chine a été le premier pays à avoir été touché, ce fléau est désormais international, le coronavirus a pratiquement envahi tous les pays du monde.

Même si plusieurs malades parviennent à en guérir, le taux de mortalité reste très élevé. Et comme il fallait s’y attendre, les concitoyens se bousculent au portillon afin de se procurer des masques de protection.

DES MASQUES SUR LE MARCHÉ

Devant ce phénomène, la pénurie de masques était à prévoir. Mais contre toute attente, un pharmacien et un médecin, tous deux conviés dans l’émission “Morandini live”, ont assuré qu’il y avait énormément de masques sur le marché.

À l'occasion d’une émission spéciale coronavirus, Jean-Marc Morandini avait invité deux hôtes de qualité. Si Martine Perez est médecin, Bruno Fellous est quant à lui, infirmier. Compte tenu de leurs professions, ils sont bien placés pour évoquer le sujet. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que leurs déclarations ont été très surprenantes. Dr Perez a même déclaré

“Je reçois des SMS qui m'expliquent que je peux acheter des masques (...) On peut en acheter mais le gouvernement veut les réserver."

Très énervée par la situation, le docteur est allé jusqu’à dire que cette pénurie de masques était de loin l'histoire la plus scandaleuse autour de la pandémie du coronavirus.

Les allégations du docteur Martine ont été appuyées par Bruno Fellous. Ce pharmacien de profession a même affirmé

“Des masques, il y en a plein ! (...) Moi, j'ai des fournisseurs qui me demandent si je veux des masques, et je leur dis “Je ne peux pas à en vendre”. “

Le pharmacien se lamente notamment sur le fait de ne pas avoir l’autorisation de vendre ses fameux masques qui sont plus que jamais sollicités par la population.

Abondant dans son sens, le docteur Perez a surenchéri

“La doctrine de ce gouvernement sur les masques est chaotique (...) Et quand Sibeth Ndiaye explique que les Français ne sauraient pas les porter, c'est même criminel !”

Il y a pas à dire, les équipes de “Morandini live”, ont bien choisi leurs invités. Mais pour l’heure, leurs allégations sont à prendre avec beaucoup de prudence puisque rien n’a encore été prouvé.

Jean-Marc Morandini visite le village de Roland Garros lors du tournoi de Roland-Garros 2005. | Photo : Getty Images

Jean-Marc Morandini visite le village de Roland Garros lors du tournoi de Roland-Garros 2005. | Photo : Getty Images

ELLE PARLE DE SON CONFINEMENT

En ces périodes délicates, les débats sur tout ce qui attrait au coronavirus sont plus que jamais d'actualité. Il en était encore question dans le numéro de “Morandini Live” du 10 avril 2020.

Pour l’occasion, c’est Arielle Dombasle qui était intervenue par visioconférence. La chanteuse n’a pas manqué de rappeler à quel point l’enfermement était pénible.

Elle a toutefois admis que c’était salutaire pour le public, déclarant même que sacrifier sa liberté était le prix à payer pour essayer de sortir de cette situation qui selon ces propres termes “nous dépasse”.

Jean-Marc Morandini assiste à la 1ère édition de 'La Fête de la Télé' au Showcase le 15 juin 2010 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Jean-Marc Morandini assiste à la 1ère édition de 'La Fête de la Télé' au Showcase le 15 juin 2010 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Elle profite cependant de cet isolement forcé pour se consacrer davantage à sa musique. Pour la chanteuse, ce confinement reste tout de même assez compliqué, celle qui a avoué ne pas être un cordon bleu est bien embêtée avec ce confinement.

Quoi qu’il en soit, Jean-Marc Morandini s’investit pleinement dans son métier, travaillant même un lundi de Pâques. En outre, s’il arrive que certains de ses invités interviennent par visioconférence, l’animateur, lui, est bien présent en plateau.

GUÉRI DU COVID-19, PIERRE MÉNÈS DONNE DE SES NOUVELLES

Le monde est aux prises avec la pandémie du coronavirus. Si la situation semble désespérante, certains parviennent tout de même à en guérir, c’est notamment le cas de Pierre Ménès. Désormais sorti d'affaire, le célèbre journaliste sportif a donné de ses nouvelles.

Les postes connexes
Twitter/drkomanduri
Actu France Mar 29, 2020
Didier Raoult avait prédit une crise sanitaire il y a 14 ans
Pixabay/iira116
Santé Apr 01, 2020
Franceinfo : des médecins qui luttent contre le covid-19 doivent réutiliser leurs masques
GettyImages
Célébrités Apr 11, 2020
Coronavirus : Arielle Dombasle parle de sa vie actuelle pendant le confinement
Facebook/Jean Pascal Lacoste
Célébrités Apr 09, 2020
Jean-Pascal Lacoste, très inquiet pour ses enfants coincés à New York, il témoigne