Elia, une jeune fille infectée par le coronavirus, survit après 3 semaines dans le coma

Depuis que la pandémie du coronavirus sévit dans la société, le personnel soignant s’attelle pour enregistrer le moins de cas de décès possible. Au fur et mesure que les jours passent, il parvient à cerner le mode d’agissement du virus et applique par conséquent les mesures nécessaires pour limiter les pertes en vies humaines.

Tel est le cas de la jeune Elia qui souffrait d’une forme grave de myocardie, car le virus avait d’abord attaqué son cœur, ses poumons étant laissés indemnes. Toutefois, elle a pu trouver la guérison grâce notamment à une technique de pointe appliquée par le corps médical.

LES CIRCONSTANCES DE SON INFECTION AU COVID-19

En effet, la jeune Elia a été l’une des premières Belges si ce n’est la première à avoir contracté le coronavirus, dès ses premiers agissements sur le territoire Belge.

Elia ayant fait preuve de négligence dès le départ comme bon nombre d’autres jeunes pensant que le coronavirus ne s’attaquait qu’aux personnes âgées, n’a pas tardé à tomber dans les mailles de ce virus.

Toutefois, la jeune fille de 18 ans ne présentait pas au départ, les symptômes du Covid-19, car elle n’avait que mal à l’estomac et contrairement à la fièvre elle ressentait plutôt froid.

Alors, quand elle a été transférée pour une urgence cardiaque à hôpital de la citadelle à Liège, les médecins des lieux ont d’abord été formels, avant de la soumettre à un test au Covid-19 qui s’est avéré être positif par la suite.

SAUVÉE PAR UNE MACHINE SOPHISTIQUÉE

Après avoir été admise aux urgences de l’hôpital, la jeune Elia a été immédiatement placée dans un coma artificiel, pour que le corps médical s’occupe de manière optimale de son cas particulier.

Si Elia a pu ainsi échapper à la mort, c’est parce que le virus a attaqué son cœur avant ses poumons et par conséquent, elle a développé une myocardite sévère.

Au vu de la complexité de son état de santé, le personnel soignant a jugé nécessaire de recourir à l’oxygénation par membrane extracorporelle, pour aider la jeune fille à trouver la guérison.

Cette lourde technique médicale, signifie que la circulation du sang s’est fait pendant 13 jours, grâce à une machine qui remplaçait à la fois le cœur et les poumons de la jeune fille

Quelque temps après qu’Elia ait été mise sous assistance, elle a réagi positivement et le personnel soignant a compris que le pire était passé. La jeune fille de 18 ans, a passé trois semaines dans le coma et maintenant ce n’est qu’un lointain souvenir.

  

CHRISTOPHE DECHAVANNE VIENT EN AIDE AUX SOIGNANTS

Depuis le début de la crise sanitaire due au coronavirus, tout le monde met du sien afin de pouvoir endiguer la propagation du coronavirus. Les personnalités ne sont pas en reste et s’activent du mieux qu’ils peuvent, pour aider le personnel soignant dans cette lutte commune. Tel est le cas de Christophe Dechavanne qui, offre des appareils médicaux au corps médical, afin de leur permettre d’optimiser leur combat contre la pandémie.

Les postes connexes
Getty Images Twitter/GALAfr
Relation Apr 06, 2020
Christophe Dechavanne, en colère : "Je n'ai pas vu la femme de ma vie depuis 3 semaines"
Facebook/oratorio.casnigo
Santé Mar 24, 2020
Un prêtre italien de 72 ans meurt après avoir cédé son respirateur à un patient plus jeune
Pixabay/iira116
Santé Apr 01, 2020
Franceinfo : des médecins qui luttent contre le covid-19 doivent réutiliser leurs masques
shutterstock
Santé Mar 23, 2020
Le nombre de décès parmi les médecins français traitant des patients du covid-19 passe à 3