Enfants, syndromes inflammatoires et Covid-19 : alerte alors que le déconfinement approche

Après le Royaume-Uni, les pédiatres Français sont inquiets à cause de l’apparition d’un nouveau symptôme chez les petits enfants. L’alerte va être lancée sur l’étendue du territoire national.

Des jeunes enfants ont été hospitalisés en réanimation dans une situation de détresse. Ils présentent une hyper-inflammation, similaire à la maladie de Kawasaki, qui suscite l’inquiétude dans le personnel soignant, alors que le déconfinement approche à grands pas.

UNE NOUVELLE ALERTE DANS LE MONDE MÉDICAL

Depuis quelques semaines, le nombre d’enfants qui présentent une inflammation multisystémique requérant un suivi médical intensif a augmenté dans le Royaume-Uni.

Le mardi 28 avril 2020, Matt Hancock, ministre Britannique de la Santé, était invité sur les ondes de LBC Radio. Il s'est exprimé sur la maladie qui touche les enfants dans le Royaume-Uni depuis quelques jours. 

"Il s'agit d'une nouvelle maladie dont nous pensons qu'elle peut être causée par le coronavirus. Nous n'en sommes pas sûrs à 100% car certaines des personnes qui l'ont contractée n'ont pas été testées positives (au coronavirus). Nous faisons donc actuellement beaucoup de recherches. Mais c'est quelque chose qui nous préoccupe".

L’alerte a été donnée alors que la rentrée scolaire est prévue le 11 mai dans l’Hexagone. L’urgence est d’abord venue de la Grande-Bretagne, suite à l’hospitalisation d’enfants dans un état critique.

Les jeunes patients, en majorité positifs au coronavirus, montrent des signes d’hyperinflammation et de forte fièvre.

Comme l’a expliqué le docteur Damien Bonnet, à Paris, cette maladie "inflammatoire implique le cœur, les poumons ou l'appareil digestif". Selon le coordonnateur du centre M3C Necker, les symptômes de la pathologie sont similaires à la maladie de Kawasaki.

Le mercredi 29 avril 2020, le ministre de la Santé a précisé à France Info que ces enfants "présentent des symptômes de fièvres, digestifs et un syndrome inflammatoire vasculaire assez général qui peut provoquer une défaillance cardiaque".

Olivier Véran a souligné que pour l'instant, aucune victime n'est à déplorer, mais que les services médicaux sont en alerte. Concernant le retour des classes, le gouvernement attend des explications médicales avant de prendre une décision.

Après l’Angleterre, c’est au tour de la France d’alerter les médecins du danger encouru. Actuellement 25 jeunes patients ont été hospitalisés à Paris, parmi lesquels, dix à l’hôpital de Necker.

LES EFFETS DU DÉCONFINEMENT

Alors que le Premier ministre a proposé son plan de déconfinement le mardi 28 avril 2020, l’état clinique des petits enfants vient semer l’inquiétude dans la population.

D’ailleurs, le Docteur Damien Bonnet est étonné par le décalage temporel entre le début de la pandémie du coronavirus et l’afflux des enfants dans les hôpitaux.

En Belgique, dix cas ont été détectés à l’heure actuelle. Si la cause de l’affection est inconnue, elle est plus fréquente dans le continent asiatique et les symptômes se manifestent par une hyperinflammation des artères. Actuellement, aucun décès n’a été déclaré, même au Royaume-Uni.

Child Wearing Coronavirus Mask |  Photo: Pixabay.

Child Wearing Coronavirus Mask | Photo: Pixabay.

LES CÉLÉBRITÉS VICTIMES DU CORONAVIRUS 

Le coronavirus continue de semer la peur dans le monde entier et les victimes se multiplient. Les célébrités n'échappent pas à l'infection du covid-19. Retour sur les personnalités qui ont été testées positives au virus. 

Les postes connexes
twitter.com/sudpresseonline
Santé Apr 20, 2020
Elia, une jeune fille infectée par le coronavirus, survit après 3 semaines dans le coma
Shutterstock.com
Santé Apr 03, 2020
Un bébé de 6 semaines mort du COVID-19 pourrait en être la plus jeune victime au monde
Getty Images
International Apr 16, 2020
Les célébrités ne sont pas épargnées par le coronavirus : Retour sur les personnalités infectées
Shutterstock.com
Actu France Mar 24, 2020
Un homme avec des symptômes du Covid-19 dit que les médecins lui ont "sauvé la vie"