Célébrités

05 mai 2020

Laurence Boccolini sur sa situation financière : “Je ne suis pas payée par TF1”

Partager
FacebookTwitterLinkedInEmail

Annonces

Ces derniers temps, la situation financière de Laurence Boccolini est souvent mise en question par les internautes. Ces derniers se demandent si la présentatrice du jeu télévisé “Grand concours des animateurs” est payée pendant cette période de confinement. Elle répond au cours d’une live Instagram.

Très active sur les réseaux sociaux, Laurence Boccolini ne cesse de faire des vidéos lives avec ses abonnés Instagram. Le mardi 05 mai 2020, l’animatrice de 56 ans s’est une nouvelle fois saisie de son compte Instagram pour parler de sa situation financière.

ELLE N’EST PAS PAYÉE PAR TF1

Alors que sa situation financière est souvent mise en question par les internautes ces derniers temps, la présentatrice du jeu télévisé “Grand Concours des animateurs” a fait le choix d’éclaircir les choses par le biais d’un live Instagram.

Annonces

Annonces

Beaucoup se demandent si la maman de Willow est payée par TF1 ou si elle a été mise au chômage en cette période de confinement.

“Je suis animatrice et j’ai une toute petite boîte de production qui s’appelle Dans Ton Karma Prod et quand je ne travaille pas, ma boîte de production ne reçoit aucune facture payée !”,

a révélé la maman de Willow.

Annonces

“Je ne suis pas payée, je n’ai pas de chômage”

D’après Laurence Boccolini, puisqu’elle n’est pas “journaliste avec un contrat avec TF1”, elle ne sera donc pas payée lorsqu'elle ne présente pas à l‘écran.

Annonces

“Laurence Boccolini n’étant pas engagée, la boîte, comme n’importe quelle entreprise, n’est pas payée. Donc quand vous ne me voyez pas faire d’émissions, je ne suis pas payée, je n’ai pas de chômage”,

a conclu la femme de Mickaël Fakaïlo dans son live Instagram.

Annonces

LA POLÉMIQUE DÉCLENCHÉE PAR SES PHOTOS

Suite à la polémique déclenchée par une de ses photos, Laurence Boccolini a poussé un coup de gueule contre les messages d’insultes. Le 30 avril 2020, elle a fait part de sa colère à travers son compte Instagram.

Annonces