Coronavirus : Olivier Véran présente la nouvelle carte de déconfinement

À compter du 11 mai, la France entre en déconfinement progressif. Étant donné que le coronavirus évolue différemment dans chaque région, Olivier Véran, le ministre de la Santé, a présenté la nouvelle carte de déconfinement.

Certes, la France entre en déconfinement à compter du 11 mai. Ceci dit, ce déconfinement se fera progressivement avec toute la prudence qu’exige la situation.

Cette prudence est toutefois légitime puisque la pandémie du coronavirus a déjà fait bon nombre de victimes en France. Si l’évolution du coronavirus diffère d’un département à l’autre, Olivier Véran a présenté une nouvelle carte de déconfinement.

LA CARTE DU DÉCONFINEMENT

Bien que le déconfinement progressif représente une première étape qui a son importance, ses enjeux restent toutefois considérables. Il s’agit de reprendre le cours normal des activités sans pour autant relancer une nouvelle vague de coronavirus.

En sa qualité de chef du gouvernement, Édouard Philippe a présenté les modalités de ce déconfinement progressif, le jeudi 07 mai à Matignon, en compagnie d’Olivier Véran, le ministre de la Santé. Cette nouvelle carte consiste à classer certaines régions de France en zones en “vert” ou en “rouge”. 

LES CRITÈRES PRIS EN COMPTE

Trois critères ont été pris en compte dans ce classement, la circulation active du virus, la tension hospitalière sur les capacités de réanimation et la capacité de dépistage. Sur ce dernier point, Olivier Véran a d’ailleurs ajouté

“La capacité de dépistage est dès aujourd'hui au niveau des besoins estimés, vous voyez, la carte est pour le moins limpide.”

Si la plupart des régions ont été classées en zones en “vert”, les mesures de déconfinement pourront y être plus souples.

En revanche, quatre régions ont été classées en zones rouges, Ile-de-France, Hauts-de-France, Grand-Est et Bourgogne-Franche-Comté, plus Mayotte. Il va sans dire que le déconfinement de ces régions classées en zones “rouge”, sera beaucoup plus strict

Le premier ministre a d’ailleurs précisé qu’en zone “rouge”, ni les collèges, ni les parcs, ni les jardins ne pourront rouvrir leurs portes, ou du moins pour le 11 mai.

Toujours est-il que, si cette première étape de déconfinement progressif se passe sans encombre, l'exécutif prévoit une nouvelle étape de déconfinement plus souple pour le 2 juin.

L’ÉTAT D’URGENCE SANITAIRE PROLONGÉ

Étant confinés depuis le 17 mars, les Français sont impatients à l’idée d’entrer en déconfinement progressif à compter du 11 mai. Ceci dit, la prudence reste de mise.

Si le déconfinement est maintenu au 11 mai, les autorités demeurent très prudentes prorogeant ainsi l’état d'urgence sanitaire au 24 juillet.

ⓘ Chez AmoMama, nous faisons de notre mieux pour vous donner les dernières nouvelles concernant la pandémie COVID-19, mais la situation est en constante évolution. Nous encourageons les lecteurs à se référer aux mises à jour en ligne du Ministère des Solidarités et de la Santé, de l'OMS ou des départements de santé locaux pour rester informés. Prenez soin de vous !

Les postes connexes
twitter.com/franceinter
Actu France May 01, 2020
Carte du déconfinement : Elisabeth Borne sur les mouvements entre régions vertes et rouges
Getty Images
Actu France May 04, 2020
Olivier Véran explique : la fin du confinement le 11 mai pourrait être remise en doute
Getty Images
Actu France Apr 16, 2020
Covid-19 : Jean-Michel Blanquer raconte les détails de la réouverture des écoles le 11 mai
youtube.com/BFMTV
Actu France Apr 28, 2020
Déconfinement : les mesures sur les transports annoncées par Edouard Philippe