Charles Denner : la vie et la mort brutale de l'acteur de "L'homme qui aimait les femmes"

Né en 1926, Charles Denner aurait fêté ses 94 ans, le 29 mai 2020. En cette occasion, retour sur la vie et les circonstances atroces de la mort de l’acteur.

Bien qu’il soit assez peu connu et surtout de la nouvelle génération, beaucoup s'accordent à dire que Charles Denner fut incontestablement un monument du cinéma français.

Le plus surprenant c’est qu’il ne fait partie de ces acteurs qui ont joué dans toute une panoplie de films en enchaînant les rôles. Quelques films ont suffi au regretté acteur pour asseoir son génie sur le grand écran. Zoom sur la vie et la mort de cet illustre acteur.

Charles Denner sur le tournage du film 'Landru' réalisé par Claude Chabrol le 14 juin 1962 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Charles Denner sur le tournage du film 'Landru' réalisé par Claude Chabrol le 14 juin 1962 à Paris, France. | Photo : Getty Images

DES DÉBUTS DISCRETS

Charles Denner est un natif de Pologne. Ce n’est qu’à l'âge de 4 ans qu’il débarque en France. Né en 1926, soit peu de temps après la première guerre mondiale et peu de temps avant la deuxième guerre mondiale, le jeune Denner qu’il était à l’époque s’est éveillé à une conscience politique. Militant, il avait rejoint les rangs de la gauche pendant la Résistance.

Toujours-est-il que par la suite, il s’est essayé au métier de comédien. Au début de sa carrière, il avait opté pour le théâtre avec Charles Dullin et ensuite au TNP de Jean Villar.

Après s’être initié au théâtre, il entame une carrière sur grand écran. En 1955, il est à l'affiche de “La Meilleure Part”, un film de Yves Allégret.

Charles Denner playing Landru in the film by Claude Chabrol. France. 1962. | Photo : Getty Images

Charles Denner playing Landru in the film by Claude Chabrol. France. 1962. | Photo : Getty Images

Un an plus tard, en 1966, il est au casting des “Hommes en blanc”. Continuant sur sa lancée, il est à l’affiche de “Ascenseur pour l'échafaud” en 1958.

Si jusque-là, il n’avait interprété que des rôles mineurs, Claude Chabrol a décelé en amont son immense potentiel. Ainsi, il lui confie le rôle-titre de “Landru” en 1962. Depuis, le style et le charisme de l'acteur est reconnu dans le milieu du cinéma.

UN BRILLANT ACTEUR

Si l’acteur a plutôt une apparence lambda, il se démarque par son regard et une voix faubourienne qui lui est propre. Il a parfaitement su transmettre les intentions du cinéaste dans son interprétation de “Landru”.

L'acteur Charles Denner sur le tournage du film 'Landru' de Claude Chabrol, le 14 juin 1962. | Photo : Getty Images

L'acteur Charles Denner sur le tournage du film 'Landru' de Claude Chabrol, le 14 juin 1962. | Photo : Getty Images

Ses meilleurs années fut d’ailleurs les années 60-70, où il a pu s’illustrer dans des rôles importants. Costa-Gavras sollicite également les talents du comédien dans “Compartiments tueurs” en 1965 et dans Z en 1968.

Entre temps, il enchaine avec “ Le Vieil Homme et l’enfant” de Claude Berri, “Voleur” de Louis Malle ou encore “Voyou” de Claude Lelouch.

Si par la suite, il s’est également illustré dans “L'aventure, c'est l'aventure”, “Robert et Robert”, “Toute une vie” et “Si c'était à refaire”, c’est surtout le réalisateur François Truffaut qui l’a mis en avant.

Conquis par le génie de Charles Denner au même titre que les autres réalisateurs, Truffaut fait appel à lui pour “La mariée était en noir” ou encore “L'homme qui aimait les femmes”.

L'acteur Charles Denner. | Photo : Timenote

L'acteur Charles Denner. | Photo : Timenote

Ceci dit, à partir des années 80, il a commencé à se faire rare sur le grand écran. Son dernier tournage remonte d’ailleurs en 1985 dans “Golden Eighties” de Chantal Akerman.

UNE LONGUE AGONIE

Quoi qu'il en soit, ce n’est pas de gaité de coeur que l’acteur a freiné sa carrière avant d’y mettre un terme. Depuis 1984, il a dû lutter contre un cancer. Sa maladie fut très éprouvante puisqu’il a agonisé durant 11 longues années avant de finalement succomber le 10 septembre 1995 à l'hôpital de Dreux.

Décédé à 69 ans, l'acteur a eu le temps de laisser une immense empreinte dans le milieu du cinéma. Beaucoup considèrent même Charles Denner comme un patrimoine du cinéma français.

L'acteur Charles Denner. | Photo : Pinterest

L'acteur Charles Denner. | Photo : Pinterest

Si le monde du cinéma déplore sa disparition, ce n'est pas seulement pour son talent d'acteur mais aussi pour la sympathie qu'il leur inspire. La preuve en est avec la réaction de Claude Chabrol à l'annonce de sa mort : 

"Denner était à des encâblures de toute mondanité, un vrai pudique, un grand modeste, un type bien, tout simplement."

POUR SES 94 ANS : ZOOM SUR SA BIEN-AIMÉE

Bon nombre d'acteurs des années 60 ne sont plus de ce monde, ne laissant que leur patrimoine artistique aux français. Ceci dit, il en reste tout de même quelques-un qui sont encore en vie.

C'est notamment le cas de Louis Velle qui a fêté ses 94 ans le 29 mai 2020. Découvrez-en plus sur sa vie et notamment sur Frédérique Hébrard, sa bien-aimée.

Louis Velle et sa femme Frédérique Hébrard qui sort son roman 'Esther Mazel'. | Photo : Getty Images

Louis Velle et sa femme Frédérique Hébrard qui sort son roman 'Esther Mazel'. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
Getty images
Célébrités May 28, 2020
Jean-Pierre Léaud a 76 ans : 15 rôles qui ont fait de lui le meilleur des acteurs français
Getty Images
Célébrités Apr 08, 2020
Kristin Scott Thomas : Zoom sur la vie et la carrière de l'interprète d’Ana Miller dans “Tomb Raider”
Getty images
Célébrités Feb 20, 2020
La vie et la mort d'Alice Sapritch : le destin de l'actrice décédée en 1990
Getty images
Célébrités Apr 07, 2020
Marie Dubois : la vie et la mort de l’actrice atteinte de la sclérose en plaques