Guy Bedos : la cause de sa mort révélée par Jack Lang

Guy Bedos était un véritable monument de l'humour français qui s'est éteint à l'âge de 85 ans, emporté après avoir mené un long combat contre une maladie.

Lors de son passage sur Europe 1, Jack Lang ancien ministre de la Culture, est revenu sur ce personnage incontournable qu'il a qualifié d'âme généreuse, évoquant sa vie mais aussi sa mort.

C'est un homme engagé et hilarant qui a ainsi été décrit par l'ancien ministre, portrait d'un humouriste pas comme les autres :

"Guy Bedos était un extraordinaire inventeur d'un humour qui lui était propre. Il était lui-même décapant, désopilant, détonnant." 

Son talent, il l'a prouvé tout au long de sa carrière impressionnante, étant récompensé à plusieurs reprises comme par exemple en 1990 avec le Molière du meilleur one-man show. Celui qui a offert au public français des sketchs absolument inoubliables tels que "Paulette" ou "La Drague" a toujours clamé haut et fort ses idées politiques, grand partisan du socialisme français.

L'ancien ministre de la Culture parle d'ailleurs de lui comme de l'un des plus grand soutien de François Mitterand :

"Lorsqu'ils ont été confrontés à des situations difficiles, Guy Bedos répondait présent et apportait son amitié et son soutien indéfectible."

S'il était donc socialiste, Guy Bedos ne se privait pas d'envoyer de petites piques aux gens qu'il appréciait et avait toujours quelques critiques cinglantes à lancer. Mais derrière ces critiques se cachait beaucoup d'affection et d'amour pour tous ses proches comme le rappelle Jack Lang :

"En même temps, il ne se privait pas de critiques, [...] Parfois, il châtiait ceux qu'il aimait, il le faisait toujours avec de l'amour et de la tendresse."

Pour finir, c'est la mort de l'humoriste qui a été évoquée par l'ancien ministre. D'après les informations qu'il a partagées, c'est des suites d'une longue maladie que ce grand homme s'est éteint. Des propos aussi relayés par le journaliste Jérôme Garcin qui, dans l'Obs, explique que c'est contre la maladie d'Alzheimer que Guy Bedos se battait et qu'il a malheureusement fini par rendre les armes. Malheureusement, durant ses dernières semaines sur Terre, le grand homme ne reconnaissait plus personne.

L'HOMMAGE DE SON FILS BIEN-AIMÉ

Son fils Nicolas Bedos n'a pas manqué de rendre hommage à celui qui qu'il aimait et admirait tant. Sur une photo en noir et blanc d'un Guy Bedos plus jeune mise en ligne sur son compte Instagram, Nicolas a inscrit :

"Il était beau, il était drôle, il était libre et courageux. Comme je suis fier, de t'avoir eu pour père."

Il termine en demandant à son père de saluer Desproges et Dabadie puisqu'il est certain qu'ils sont tous les trois au paradis. Un message déchirant et émouvant qui a déclenché des réactions de la part de nombreuses célébrités. Monsieur Poulpe, Michael Gregorio et Alessandra Sublet par exemple n'ont pas manqué de souhaiter beaucoup de courage à Nicolas Bedos et à lui dire qu'ils pensaient très fort à lui.

Une période difficile pour tous les proches de cet humoriste inoubliable  qui laisse un grand vide derrière lui.

Les postes connexes
GettyImages
Célébrités May 29, 2020
Mort de Guy Bedos : retour sur son dernier one-man-show, Alzheimer et sa relève
Getty Images
Célébrités May 29, 2020
Mort de Guy Bedos : la dernière volonté de l'humoriste
Getty Images
Célébrités May 28, 2020
Guy Bedos est mort, a annoncé son fils Nicolas
Getty Images
Parentalité May 29, 2020
Guy Bedos : aperçu de la vie de ses enfants