Patrick Dewaere : la vie et la mort de sa mère, Mado Maurin

La comédie serait donc une affaire de famille chez les Dewaere car, elle se transmet de génération en génération. Toutefois, après le décès de son illustre père Patrick Dewaere, la jeune actrice Lola Dewaere vient à nouveau de confronter la perte de sa grand-mère Mado Maurin également comédienne.

En effet, l’illustre comédienne Mado Maurin, l’une des pionnières de l’industrie cinématographique française et mère de Patrick Dewaere est décédée à Paris à l’âge de 98 ans. La triste nouvelle a été relayée par l’agent de la défunte, plongeant ainsi la grande famille du cinéma dans la plus grande consternation. .

UNE FIGURE EMBLÉMATIQUE 7ème ART S’EN VA

En effet, le décès de Mado Maurin s’ajoute à celui d’autres grands noms du milieu cinématographique ayant  marqué d’une manière ou d’une autre le 7ème art français au point d’en devenir des icônes.

Grand-mère de l’actrice Lola Dewaere, Mado Maurin qui a joué de nombreux seconds rôles au cinéma, à la télévision et au théâtre, était une figure emblématique du monde artistique.

Toutefois, l’illustre défunte était la mère d’une fratrie de comédiens à l’instar de Patrick Dewaere, Jean-Pierre Maurin, Yves-Marie Maurin, Dominique Collignon-Maurin, Jean-François Vlérick ou encore Marie-Véronique Maurin.  

Ayant fait ses classes au Conservatoire de Paris, Mado Maurin qui était aussi pianiste, a débuté au Théatre du Grand Guignol en 1932.

 L’année qui a suivi son adhésion à la scène théâtrale, la comédienne a été révélée dans le rôle de la Princesse Mi dans le long-métrage "Le Pays du sourire à la Gaîté Lyrique".

De plus, Mado Maurin a tenu  une centaine de rôles dans des opérettes, avant d’être régulièrement à l’affiche de grandes productions du théâtre de la Commune d’Aubervilliers, à Chaillot, à la Cartoucherie, au Carré Sylvia Montfort.

L’ÉPOPÉE DE MADO MAURIN AU CINÉMA

Au 7ème art, Mado Maurin a tourné sous la direction des plus grands cinéastes dont le célèbre Claude Lelouch dans le film "Viva la vie !",  Claude Sautet dans "Un mauvais fils", Yves Boisset dans "La femme flic" et Claude Zidi.

L’illustre actrice a également été à l’affiche d’une cinquantaine de pièces de théâtre au total, à savoir "Hamlet", "le Mariage de Figaro" ou encore "Le Femmes savantes".

À l’an 2002, le célèbre réalisateur Laurent Baffie avait enrôlé Mado Maurin sur scène dans "Sexe, Magouilles et Culture Générale" et au cinéma dans son premier film "Les clés de la bagnole".

LA MÉSENTENTE DE LOLA DEWAERE AVEC SA MÈRE

Depuis son jeune âge, Lola Dewaere a toujours entretenu une relation conflictuelle avec sa mère, Élisabeth Malvina Chalier. Alors, quand son père est décédé alors qu’elle n’avait que 2 ans, l’actrice a été chez ses grands-parents.

PARIS, FRANCE - 13 MARS : Lola Dewaere, membre du jury, assiste au "Festival du Film Mobile 2018" à la Bibliothèque Mk2 le 13 mars 2018 à Paris, France. | Sources : Getty Images

PARIS, FRANCE - 13 MARS : Lola Dewaere, membre du jury, assiste au "Festival du Film Mobile 2018" à la Bibliothèque Mk2 le 13 mars 2018 à Paris, France. | Sources : Getty Images

Les postes connexes
GettyImages
Célébrités May 18, 2020
Robert Dalban : aperçu de la vie du défunt acteur français
twitter.com/ELLEfrance
Parentalité Feb 29, 2020
Lola Dewaere : découvrez sa mère, qu’elle considère comme "déséquilibrée"
Getty Images
Célébrités Jun 15, 2020
"Que la Bête meure" (France 3) : la vie de Caroline Cellier qui jouait Hélène Lanson
twitter.com/Telestarmag
TV Jun 04, 2020
Evelyne Buyle : sa vie actuelle, 6 ans après la fin de "Louis la brocante"