logo
GettyImages
La source: GettyImages

Jacques Legros a rencontré sa femme Valérie dans une rue : Ensemble depuis plus de 15 ans, ils vivent dans un petit village en élevant Gabriel

Eteme Severine Celestine
01 mars 2022
19:28
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Jacques Legros est connu pour être le célèbre joker du JT de 13 heures sur TF1. Durant des années, il a travaillé en tant que pigiste, et a récemment changé de statut professionnel. Il est également comblé sur le plan personnel aux côtés de son épouse et de leur fils Gabriel.

Annonces

Jacques Legros est un nom bien connu du paysage audiovisuel français. Durant une vingtaine d’années, il a été le joker de l'illustre Jean-Pierre Pernaut, avant d’être désormais celui de Marie-Sophie Lacarrau. C’est un journaliste accompli, un mari et un père de famille épanoui. Ce passionné de vin réside avec sa famille dans un petit village tout près de Bordeaux. Une fois n’est pas coutume, il a accepté de s’ouvrir sur sa vie privée, sa rencontre avec la femme de sa vie ainsi que l’évolution de sa carrière. Découvrez l’essentiel de ses confidences.

Le journaliste Jacques Legros pose lors d'une séance de portrait à Paris, France, le 12/11/2019. | Photo : Getty Images

Annonces

JACQUES LEGROS A ÉTÉ PAYÉ PAS LOIN DE 2.000 EUROS PAR JOURNAL

Jacques Legros est l’un des plus anciens employés de TF1. Il n’est peut-être pas le plus populaire, mais il est assurément l’un des plus anciens et des plus appréciés du groupe. C’est en 1998 qu’il a intégré le JT de TF1 en qualité de joker de Jean-Pierre Pernaut. Depuis août 2019, il est également le patron de Radio Lac (première radio privée de Suisse Romande). C’est donc un journaliste pétri de talent et d’expérience.

Bien qu’il soit à TF1 depuis plus de deux décennies, sa carrière n'a pas toujours été de tout repos. En décembre 2019, Jacques Legros était invité dans l’émission ʺL’Instant De Luxeʺ sur Non Stop People. Il a abordé plusieurs sujets dont les péripéties qu’il a vécues durant sa carrière à TF1. On apprend alors que sa collaboration avec le groupe privé d’informations a bien failli être écourtée :

Annonces

"Je ne suis pas un employé permanent de TF1. Je n’ai pas de contrat depuis que je l’ai dénoncé. Je suis parti deux fois de TF1",

avait-il lancé.

Jacques Legros à la conférence de presse annuelle de la chaîne de télévision TF1. | Photo : Getty Images

Annonces

Avant de continuer en disant :

"À l’époque, il y avait une personne avec qui j’avais un peu bloqué. Je n’aime pas quand on n’est pas droit. Quand on n’est pas droit, ou je pars ou je me fâche (...) Toujours à cause de la même personne (…) J'avais dit à l'époque 'On ne va pas s'entendre, donc je vais partir mais tu vas me garder, mais comme pigiste'".

Heureusement, tout est finalement rentré dans l’ordre et Jacques Legros s’entend désormais à merveille avec tous ses collègues. Cela fait en effet une quinzaine d’années que le journaliste est pigiste au JT de TF1, et cela lui convient bien. Durant l’entretien, il a révélé son salaire :

Annonces

"Je suis payé au journal. Un journal, c'est pas loin de 2000 euros".

Bien que cela soit une jolie somme, il a relativisé en expliquant :

"Pas de journal, pas de salaire (…) Je rappelle tout de même que lorsqu’on est pigiste comme moi, il y a aussi de longues périodes sans rémunération et aucune sécurité d’emploi".

En d’autres termes, Jacques Legros est payé par prestation. Les remplacements de "longue durée" qu’il a effectués ont donc été des périodes particulièrement rentables pour le journaliste de 70 ans.

Annonces

LA RENCONTRE ÉTONNANTE DE JACQUES LEGROS AVEC SA FUTURE FEMME DANS LA RUE

Sur le plan sentimental, Jacques Legros est heureux et comblé aux côtés de sa seconde épouse, Valérie. Généralement discret sur sa vie privée, le journaliste a fait une exception pour Journal de France en 2016. Il s’était penché sur sa vie amoureuse, en donnant quelques informations précieuses sur la femme de sa vie et les circonstances de leur rencontre.

Cette dernière est praticienne au centre hospitalier universitaire de l’école vétérinaire d’Alfort, elle est spécialisée dans la gastro-entérologie. Le premier fils de Valérie, Maxime, est né d’une relation antérieure. Avant de se rencontrer, Jacques et Valérie étaient de parfaits inconnus qui vivaient dans le même quartier. Ils aimaient promener leurs chiens respectifs sur le même trottoir, et c’est justement de cette manière qu’ils se sont rencontrés.

Annonces

"Je ne savais pas ce qu’elle faisait et elle ne savait pas qui j’étais, alors que son fils Maxime regardait régulièrement les émissions que je présentais. C’est bien plus tard qu’elle a fait le rapprochement. On en rigole encore aujourd’hui",

s’est-il souvenu.

Ils ont fait connaissance et le courant est très rapidement passé entre eux.

LEUR VIE SIMPLE DANS UN PETIT VILLAGE, ÉLEVANT LEURS FILS GABRIEL

Jacques Legros et Valérie sont les parents d’un garçon âgé de 16 ans et prénommé Gabriel. Le présentateur est certes toujours présent dans chacune de ses émissions parisiennes, mais il ne réside pas dans la capitale. Sa famille et lui se sont installés dans un petit village non loin de Bordeaux. Ils sont comblés par leur maison, l’environnement et le décor de la région.

Annonces

Le journaliste Jacques Legros pose lors d'une séance de portrait à Paris, France, le 12/11/2019. | Photo : Getty Images

Cette région leur permet de se ressourcer, et surtout, de profiter d'une vie paisible loin de l'agitation parisienne.

Annonces

À 70 ANS, JACQUES LEGROS NE VA PAS PRENDRE SA RETRAITE

Depuis plus de deux mois, Jacques Legros présente le JT de 13h de TF1 en remplacement de Marie-Sophie Lacarrau, qui souffre de troubles ophtalmiques. Celui qui travaille comme pigiste pour la Une depuis une décennie a récemment changé de statut professionnel. En effet, depuis le 1er décembre 2021, il a signé son premier CDI avec TF1.

Certaines personnes ont fait un rapprochement entre cette avancée professionnelle et le remplacement ʺlongue duréeʺ qu’il effectue depuis plus de deux mois. D’après lui, il n’y a absolument aucun rapport entre les deux événements :

Annonces

"Ça faisait un moment qu’on en parlait (…) Ça me donne un statut plus carré avant d’envisager une sortie, même si on m’assure qu’il n’y a pas d’urgence à ce que je parte. C’est moi qui déciderai, quand je serai fatigué. Rassurez-vous, ça sera avant dix ans. Mais rien n’est fixé. Tant que je ne fais pas trop vieux con à l’antenne, je serai là",

a-t-il dit.

Il n’y a donc pas de crainte à avoir. Nous pourrons encore profiter de son éloquence et de son professionnalisme durant plusieurs années.

Vous pouvez aussi lire : découvrez les deux enfants de Jacques Legros

Abonnez-vous à AmoMama sur Google News !

Annonces