logo
facebook.com/ajplusfrancais
La source: facebook.com/ajplusfrancais

Un homme escalade un hôpital pour veiller chaque jour sur sa mère mourante

Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Une situation assez inédite s’est déroulée en Palestine. Alors que le coronavirus continue à faire des ravages à travers le monde et touche le plus les populations vieillissantes, un jeune Palestinien dévoué a escaladé la façade d’un hôpital où était internée sa maman atteinte du Covid-19.

Annonces

En effet, le jeune homme de 30 ans soucieux de la situation de santé de sa maman a dû escalader le côté d’un bâtiment de l’hôpital afin de pouvoir s’asseoir sur le rebord de la fenêtre de la chambre où elle est internée pour être avec elle pendant qu’elle souffrait de coronavirus.

UNE SITUATION ASSEZ ÉMOUVANTE

Après que Jihad Al-Suwaiti âgé de 30 ans n’ait pas été autorisé à rendre visite à sa maman Rama Salema du fait qu’elle soit atteinte du coronavirus, celui-ci ne s’est pas attardé au refus du corps médical de l’hôpital d’Hébron, en Cisjordanie.

Annonces

Malgré cette interdiction de visite, Jihad alors utilisé un tuyau d’évacuation et un autre rebord de fenêtre pour escalader cet hôpital en toute quiétude afin de s’asseoir avec sa mère qui était également atteinte de leucémie.

Sur l'image de cet acte plein d’amour posté sur les réseaux sociaux il est perceptible de voir le jeune Palestinien assis sur le rebord de la fenêtre l’établissement hospitalier.

Annonces

D’après le récit du personnel de santé de l’hôpital, Jihad y est retourné chaque jour jusqu’au jour du décès de sa mère. Ce qui a suscité la colère chez le jeune homme.

Annonces

L’image de Jihad assis sur le rebord de la fenêtre a été partagée Mohamed Safa, un utilisateur de Twitter ce qui .a provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. À la suite du post de cette vidéo il est lisible en commentaire :

"Cela m’a fait verser une larme. J’ai perdu ma mère en 2014 et la vie n’a plus été la même",

UNE GRANDE TRISTESSE A ENVAHI JIHAD

Le jeune Palestinien de 30 ans a révélé que, le plus difficile pour lui maintenant est de ne plus pouvoir entendre la voix de sa génitrice. Alors, il a tenu à réitérer toute sa sympathie envers ceux qui comme lui, ont perdu un parent.

Annonces
Annonces

Le fait que Jihad ait escaladé le bâtiment de l’hôpital dans lequel était hospitalisé de sa maman est perçu maintenant comme étant un acte héroïque par l’opinion publique car pour elle, le plus important a été que la défunte voit le visage de son fils une dernière fois.

UN ÉLAN DE GÉNÉROSITÉ POUR LE PERSONNEL DE SANTÉ

Tout le monde y met du sien pour endiguer la pandémie du coronavirus depuis qu'elle sévit en France. Effectivement, Brigitte Macron grâce à son rang de première dame de France a réuni 350 célébrités pour faire une chanson caritative en vue d’aider le personnel soignant, compte tenu qu'elle est en première ligne dans le combat contre la maladie.

Annonces
Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Vitaa, 39 ans, a accouché : un nouveau défi après que son deuxième enfant a failli décéder en raison de conditions hospitalières inadaptées

14 avril 2022

Sur son lit de mort, un homme âgé dit "Je ne t'ai jamais aimé" à son fils qui est venu le voir une dernière fois - Histoire du jour

24 mars 2022

Une femme prend une balle pour le fils d'un inconnu, son père assiste aux funérailles et y rencontre neuf enfants en pleurs - Histoire du jour

08 mai 2022

Un homme visite la maison de ses parents décédés après 30 ans et rencontre un clochard avec la même tache de naissance que lui - Histoire du jour

22 avril 2022