La maison de Carlos Ghosn à Beyrouth est "détruite"

La terrible tragédie qui fait suite à deux explosions à Beyrouth la capitale du Liban a lourdement impacté l’économie du pays, mais a également engendré de nombreux sans abri suite à la destruction des résidences des Libanais anonymes aussi bien pour ceux qui sont connus.

Apparemment, la résidence de l’ex-homme d’affaires Carlos Ghosn installé dans son pays d’origine depuis son évasion du Japon en décembre 2019, aurait également été dévastée dans ces explosions.

LA TRAGÉDIE N’A ÉPARGNÉ PERSONNE

Alors que les populations du Liban plus précisément ceux de Beyrouth menaient leurs activités quotidiennes, ils étaient alors loin de s’imaginer qu’une tragédie d’une telle envergure aura lieu le jour du 4 août 2020.

Carlos Ghosn en pleine conférence de presse. | Photo : Getty Images

Carlos Ghosn en pleine conférence de presse. | Photo : Getty Images

Effectivement, ce jour-là, deux énormes explosions ont ravagé une très grande partie de la capitale Libanaise , détruisant au passage des centaines de bâtiments, même le domicile du célèbre homme d’affaires Carlos Ghosn a  été touchée dans ces ravages.

De plus, Carole l’épouse de Carlos Ghosn qui avait mené une grande campagne médiatique afin que son mari soit libéré de son lieu d’incarcération au Japon, s’est exprimée pour davantage expliquer cette situation.

 Elle a alors affirmé que, leur domicile est totalement dévasté, mais heureusement pour eux aucun membre de leur famille n’a été blessé, quoique Beyrouth tout entière soit détruite.  

Carlos Ghosn répondant aux questions des médias. | Photo : Getty Images

Carlos Ghosn répondant aux questions des médias. | Photo : Getty Images

Les images diffusées sur internet ainsi qu’à la télévision montrant des ruines et des bris de verres jonchant les rues de la ville de Beyrouth viennent davantage confirmer les propos de cette dame.  

Il est alors fort de constater que la portée de ces deux explosions était grande car, la maison du couple Ghosn qui est pourtant localisée à 1,5 kilomètre où s’est produite la tragédie a été détruite.

CARLOS GHOSN S’EST RÉFUGIÉ AU LIBAN

Après avoir été au cœur d’une vaste enquête sur des malversations financières et qu’il se soit plaint à plusieurs reprises de ses conditions de détention au Japon, l’ancien PDG du groupe automobile Renault-Nissan avait alors pu s’échapper pour retrouver son pays natal.

Carlos Ghosn l'ancien PDG du groupe automobile Renault-Nissan | Photo : Getty Images

Carlos Ghosn l'ancien PDG du groupe automobile Renault-Nissan | Photo : Getty Images

Dans la capitale Libanaise, la tragédie a coûté la vie à 137 personnes et fait plus de 5000 blessés. Dans le même temps, de milliers de personnes sont désormais sans domicile et ne savent pas de quoi sera fait le lendemain.  

Cette terrible tragédie n’a pas manqué de susciter la tristesse au-delà des frontières du Liban. Des milliers de messages de soutien à l’endroit de ce pays dont l’économie va mal leur ont été adressé par la communauté internationale.

UNE CATASTROPHE S'EST PRODUITE À BEYROUTH

Beyrouth, capitale Libanaise a été frappée le mardi 4 août 2020 par une double explosion. De cette tragédie, plusieurs personnes ont perdu la vie et de de milliers d’autres ont subi les déflagrations de plein fouet. Retour sur cette catastrophe ayant défrayé la chronique.

Les postes connexes
Twitter/ragipsoylu
International Aug 05, 2020
Explosions à Beyrouth : le gouverneur Marwan Abboud en pleurs en parlant de la tragédie
instagram.com/jeromebertin
International Aug 06, 2020
Jérôme Bertin, acteur de "Plus Belle la vie", rend hommage aux victimes de Beyrouth
Twitter/Le_Progres
Actu France Aug 06, 2020
L’architecte français Jean-Marc Bonfils est décédé à Beyrouth : retour sur la tragédie
Twitter/BFMTV
International Aug 06, 2020
Beyrouth : la mariée qui a survécu à l’explosion donne de ses nouvelles