Tom Seaver meurt à 75 ans : sa lutte contre la démence et la coronavirus avant son décès

Une triste nouvelle vient de tomber. Tom Seaver, une légende du base-ball, qui souffrait déjà de démence, a rendu l'âme à 75 ans des suites du Covid-19.

Les fans de baseball sont en deuil, Tom Seaver perçu comme l'un des meilleurs joueurs de cette discipline, est décédé le lundi 31 août 2020.

De plus, sa mort est loin d'avoir été douce. Souffrant déjà d'une maladie qui l'a poussé à la démence, il a en plus contracté le coronavirus qui a fini par l'emporter.

Tom Seaver à Citi Field dans le quartier de Flushing du Queens Borough de New York Ville. | Photo : Getty Images

Tom Seaver à Citi Field dans le quartier de Flushing du Queens Borough de New York Ville. | Photo : Getty Images

UNE GRANDE CARRIÈRE

George Thomas Seaver n’est pas un joueur de baseball comme les autres. Le parcours professionnel de celui qui a 19 ans de carrière à son actif, a de quoi impressionner.

Beaucoup prétendent même qu'il est le plus grand Mets de tous les temps. À leur décharge, il faut tout de même admettre que ses statistiques en tant que joueur de New York Mets est assez bluffant.

Rejoignant cette équipe en 1967, il n’a cessé d'éblouir l'assistance avec ses prouesses sportives. En 1969, ses qualités de champion étaient d’ailleurs irréfutables. Ce joueur d’exception a même remporté trois Cy Young lorsqu'il portait les couleurs des Mets.

En raison d’un différend avec Donald Grant, le président des Mets à cette époque, ils ont mis fin à leur collaboration en 1977. Il est toutefois revenu dans l’équipe en 1983. Mais là encore, la collaboration ne s’est pas très bien passée.

Tom Seaver, portrait vers 1970. | Photo : Getty Images

Tom Seaver, portrait vers 1970. | Photo : Getty Images

En 1984, il a donc intégré l'équipe des White Sox. Dans cette équipe, il a aussi fait des merveilles. Deux ans plus tard, il a même remporté son 300e match.

Tout au long de sa carrière, Tom Seaver a également joué pour d’autres grandes équipes comme les Red Sox de Boston ou encore les Cincinnati Reds.

LES CIRCONSTANCES DE SON DÉCÈS

Quoi qu’il en soit, celui qui était surnommé “The Franchise”, en raison de son talent a officiellement annoncé sa retraite en 1987.

En revanche, ce n’est qu’en 2019, qu’il s’est retiré de la vie publique et notamment à cause de la maladie à corps de Lewy dont il souffrait. 

Ce mal qui le rongeait a entraîné de la démence et des pertes de mémoire au légendaire champion de baseball.

Tom Seaver, portrait vers 1970. | Photo : Getty Images

Tom Seaver, portrait vers 1970. | Photo : Getty Images

Déjà très éprouvé par cette maladie, il a malheureusement contracté le coronavirus qui a fini par lui être fatal. Ce grand malheur a eu lieu dans sa demeure à Calistoga en Californie.

La tristesse dans l'âme, sa famille avait annoncé la triste nouvelle au National Baseball Hall of Fame : 

"Nous sommes dévastés de révéler que notre mari et père aimé est mort. Nous envoyons de l'amour à ses fans et pleurons son décès avec vous."

UNE PLUIE D’HOMMAGES

Comme il fallait s’en douter, sa disparition a attristé grand monde. Ainsi, des hommages en tout genre ont envahi les médias depuis l'annonce de son décès.

Rob Manfred, le commissaire de la Ligue majeure de baseball a même déclaré

"Je suis profondément attristé par la mort de Tom Seaver, l'un des plus grands lanceurs de tous les temps."

Portrait de Tom Seaver. | Photo : Getty Images

Portrait de Tom Seaver. | Photo : Getty Images

Bien évidemment, cette triste nouvelle a énormément fait réagir les internautes. Mike Piazza, l'ancien receveur des Mets a même tweeté : 

“Il sera toujours le cœur et l'âme des Mets, la référence de tous les Mets. Cela me brise le cœur.”

Pris en très haute estime par les Mets, il a été honoré par toute l'équipe à leur manière. Le jeudi 3 septembre avant l'affrontement contre les Yankees, tous les membres des Mets, ont mis leurs genoux à terre pour rendre hommage à la manière dont il se salissait quand il jouait.

Pour le week-end du 5 au 6 septembre, ils porteront également un écusson Seaver. Sans compter qu’ils devraient dévoiler une statue de Tom Seaver en début 2021.

SES PEURS FACE À LA MALADIE À CORPS DE LEWY

À l’instar de Tom Seaver, bon nombre de personnalités publiques souffrent également de la maladie à corps de Lewy. C’est notamment le cas de Catherine Laborde, l’ancienne présentatrice météo de TF1, dont la vie a été bouleversée par cette maladie. Elle a d'ailleurs évoqué ses peurs face à ce mal qui la ronge.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Aug 29, 2020
Chadwick Boseman : l’acteur principal de “Black Panther” est décédé à l’âge de 43 ans
Getty Images
Actu France Aug 01, 2020
Alex Dupont, l’ancien entraîneur de Dunkerque est décédé à l'âge de 66 ans
Relation Jul 31, 2020
Mort d'Albin Chalandon : rencontre avec la vie de sa femme Catherine
Célébrités Aug 07, 2020
Audrey Crespo-Mara : son fils Sékou devient footballeur professionnel à 18 ans