Alain Cocq accepte d’être à nouveau nourri et hydraté après 4 jours d’agonie : les détails

Alain Cocq souffre d'une maladie incurable, a voulu abréger ses souffrances avant qu'il ne soit hospitalisé. Cependant, le Dijonnais a finalement consenti à se faire réhydrater et de se réalimenter. Découvrez-en plus sur son cas.

Dans la soirée du lundi 7 septembre 2020, Alain Cocq est hospitalisé en raison d'une maladie sévère. Si avant d'être admis à l'hôpital, le quinquagénaire voulait se laisser mourir, mais il a finalement accepté de se battre encore plus pour son salut.

IL VOULAIT PARTIR EN PAIX

La douleur était trop forte pour lui. Souffrant d'une maladie chronique qui obstrue ses artères et lui cause des souffrances intenses, Alain Cocq a vécu un véritable calvaire ces derniers jours et a souhaité mourir dans la dignité en arrêtant tout traitement et tout apport alimentaire. 

Pour l'assister à la fin de sa vie, le Dijonnais a désigné Sophie Medjeberg, vice-présidente de l'association Handi-Mais-Pas-Que, comme mandataire.

“Je suis désolé mais j’ai besoin de sérénité pour partir, en paix, sans souffrance”,

lui avait-il dit après trois jours et demi de calvaire, comme l’a rapporté Huffpost.

LE COMBAT CONTINUE

Après 4 jours privés de soins, Alain Cocq a été transféré au CHU de Dijon pour y bénéficier de traitements palliatifs car il “souffrait trop”. Apparemment, celui qui voulait se laisser mourir a choisi une autre alternative à son sort. 

“Il a bien récusé le refus de soins. Il souffrait trop, c’était trop dur. Il souhaite toujours partir mais dans un processus sans souffrance. C’était trop difficile”,

a confié Sophie Medjeberg à l’Agence France-Presse (AFP), elle qui avait, au départ, avoué qu'elle craignait que le quinquagénaire se soit retrouvé à l'hôpital sans son consentement.

Alain Cocq estime qu'il pourrait être de “retour à la maison d’ici 7 à 10 jours” mais il doit d’abord se “récupérer un peu” et d’attendre la mise en place d’“une équipe d’hospitalisation à domicile”, comme il l’a fait savoir sur Facebook.

POUR UNE CAUSE

Lorsqu'Alain Cocq a décidé de ne plus manger et de s'hydrater, il a choisi de diffuser cette scène en direct sur sa page Facebook. Selon lui, cette séquence était destinée à mettre en cause les conditions concernant les fins de vie en France et les limites de la loi.

Les postes connexes
twitter.com/LePoint
Histoires Sep 05, 2020
Tout sur Alain Cocq, malade depuis 34 ans, qui va arrêter de s'hydrater et de manger
Getty images
Célébrités Jun 20, 2020
Alain Gillot-Pétré : La terrible maladie dont souffrait le présentateur
Getty Images
Parentalité Jun 23, 2020
"J’avais peur de laisser maman toute seule" : Thomas Dutronc parle de Francoise Hardy
Getty Images
Santé Aug 29, 2020
Lisa Rinna : zoom sur l'anorexie de sa fille de 19 ans qui a frôlé la mort