Tout sur Alain Cocq, malade depuis 34 ans, qui va arrêter de s'hydrater et de manger

Atteint d’une pathologie incurable, le français Alain Cocq a décidé de cesser de manger et de s’hydrater. Il a choisi de retransmettre cette scène en live sur sa page Facebook.

Après 34 longues années de maladie, il a décidé d’arrêter de se battre. La scène retransmise en live sur sa page Facebook, avait pour but de dénoncer les conditions de vie en France et les limites de la loi, d’après ses dires.

UNE MORT ANNONCÉE

Depuis 34 longues années, Alain Cocq souffre d’une pathologie incurable. Celle-ci lui afflige chaque jour des douleurs insoutenables. Il a décidé de faire de la fin de sa vie, son dernier combat.

Il avait confié au Figaro qu’en date du 4 septembre 2020, il allait arrêter toute hydratation et toute alimentation. Il avait au préalable demandé au président de la République d’autoriser un médecin de l’hôpital à lui prescrire de manière légale un barbiturique, pour qu’il puisse quitter ce monde en paix.

LA RÉPONSE D’EMMANUEL MACRON

Emmanuel Macron, dans un courrier, lui a expliqué qu’il n’était pas en mesure de donner son accord pour un tel acte, tout en lui garantissant son soutien.

Le président a continué en disant être :

"très sensible et admiratif des combats incessants que vous avez conduits contre la maladie et ses conséquences [...]. J'ai entendu les démarches personnelles que vous souhaitez entreprendre aujourd'hui, celles qui consistent à refuser tout acharnement thérapeutique. [...] Avec émotion, je respecte votre démarche".

DES COMBATS ACHARNÉS

Le cinquantenaire avait découvert sa maladie à 23 ans, après s’être déboîté un genou lorsqu’il descendait un escalier. Les examens ont révélé qu’il souffrait d’une ischémie.

D’après ses dires, il recevait toutes les 4 secondes, des décharges électriques qui allaient de la tête aux extrémités des doigts et des orteils. Au cours de ses nombres périples, il a subi 5 accidents cardiaques, 7 cérébraux et 8 opérations en urgence.

LE PÈRE DE GRÉGORY LEMARCHAL PARLE DE LA MALADIE DE SON FILS

Alors que TF1 va bientôt diffuser le biopic sur la vie et le combat de Grégory Lemarchal, c’est l’occasion idéale de se pencher sur le parcours de cet artiste unique. Sa voix et son talent avaient bouleversé toute la France.

Il s’était fait connaître du grand public en 2004 lorsqu’il avait participé à l’émission musicale de TF1, Star Academy. Édition qu’il avait d’ailleurs remportée. Il a été arraché à la vie peu de temps après, par la mucovosidose. Son papa se rappelle du jour où il a appris la maladie de son fils.

Les postes connexes
Getty Images
Parentalité Sep 01, 2020
Le père de Grégory Lemarchal parle du jour où il a appris la maladie de son fils
instagram.com/francesca.antoniotti
Célébrités Jul 09, 2020
La nouvelle vie de Francesca Antoniotti : de "Star Academy 4" à "Touche pas à mon poste"
GettyImages
Parentalité May 22, 2020
Mort de sa mère, attaque cardiaque, problèmes de poids : les luttes de Magloire
Parentalité Jul 13, 2020
Un an après la mort de Vincent Lambert, sa mère déclare : "On a supprimé mon fils"