logo
Twitter/7a8
La source: Twitter/7a8

Un garçon se sent fille : les fans de Sept à huit indignés par le traitement de l'histoire

Sedera Raliniainjanahary
14 sept. 2020
15:17
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Le 13 septembre 2020, le numéro de "Sept à huit" a été consacré à Chrystelle. Cette dernière est la mère d'un fils de 8 ans qui est fermement convaincue qu'elle est une fille enfermée dans le corps d'un garçon.

Annonces

C'est avec beaucoup d'émotions que la maman a témoigné de la différence de son enfant. Ce dernier veut désormais qu'on l'appelle "Lilie", un prénom qu'elle a choisi.

Toutefois, durant ce fameux numéro de "Sept à huit", Audrey-Crespo Mara a continué à l'appeler par son ancien prénom "Baptiste" provoquant alors la colère des internautes. Sur Twitter, ils étaient nombreux à tacler la journaliste.

Annonces

“Je suis une fille depuis toujours”

Chrystelle est une maman de trois enfants. Venue parler de l’un d’eux, Lilie, elle est revenue sur une histoire bouleversante.

À sa naissance, Lilie fut appelée Baptiste puisqu’elle est née garçon. Les années se sont succédé et l’enfant commence à souffrir vis-à-vis de sa différence. Elle vit dans un corps qui n'est pas la sienne.

“Elle nous a dit je suis une fille depuis toujours”,

a rapporté sa mère dans “Sept à huit”.

Annonces

La vie de la petite fille a changé. Elle a traversé une dure épreuve et a même parlé de mettre fin à ses jours à sa mère. Dévastée, cette dernière lui a demandé comment elle pourrait lui venir en aider. Lilie a tout de suite répondu qu’elle voudrait changer son prénom, ses cheveux et son appareil génital.

L’ATTITUDE DE LA JOURNALISTE

C’était douloureux mais Chrystelle a accepté, pour le bien de son enfant. Sa maîtresse a compris la situation, l’inspection académique l’a vue d’un autre œil. Quoi qu’il en soit, Lilie a reçu beaucoup de soutien venant de sa famille.

Annonces

D’ailleurs, durant tout le récit, la maman a évoqué le prénom que l’enfant a choisi lui-même. La journaliste par contre a fait le contraire. Elle a plutôt utilisé “Baptiste” au lieu de “Lilie”, une attitude agaçante pour les internautes.

“La journaliste qui l'appelle par son deadname tout le long, si vous voulez aborder la trans identité changer de journaliste”,

a écrit l’un d’eux.

Annonces

LA FEMME DE THIERRY ARDISSON

Audrey-Crespo a été critiquée par son attitude vis-à-vis de l’enfant. Sur les réseaux sociaux, elle était la cible de toutes les mauvaises remarques.

La journaliste n’a pas souhaité répliquer. Il faut dire que les critiques ne l'atteignent pas, car elle peut compter sur le soutien de ses proches dont son mari Thierry Ardisson. Découvrez leur histoire d’amour.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

"C'est douloureux" : Mélissa Theuriau, de la violence et du harcèlement à 15 ans de bonheur avec Jamel Debbouze

23 mars 2022

Danielle Moreau ne s'est jamais mariée et "vit encore avec sa mère dans un petit appartement" : à 58 ans, elle décide de changer radicalement de look

27 avril 2022

Louane en sous-vêtement moulant et mini-jupe : sa lutte constante contre les attaques dues à son physique, baptisée "la grosse"

01 avril 2022

"J'étais totalement seul" : François Cluzet était menacé par les pensées de son père qui voulait le "tuer" après que sa mère l’a abandonné à 8 ans

14 mars 2022