Youssef, l’homme arrêté à tort après l’attaque à Paris : de suspect à héros

La France est sujette à une flambée d’attaques terroristes, qui mettent en danger l’intégrité du territoire national. Il n’en demeure pas moins que celle produite à Paris il y a quelques jours a créé un vent de polémique au sein de l’opinion publique car; un citoyen a été arrêté injustement.

Effectivement, le 25 septembre 2020, une attaque terroriste à l’arme blanche s’est produite au boulevard Richard-Lenoir à Paris, près des anciens locaux de Charlie Hebdo et dès lors, l’auteur de cet acte ignoble a été mis aux arrêts, ainsi qu’un autre citoyen qui par contre était innocent. Découvrez-en plus de détails.

UNE MAUVAISE EXPÉRIENCE

Alors que les Français sont en pleine mouvance de la rentrées scolaire dans la plus grande accalmie, un acte terroriste est venu entacher leur journée du 25 septembre 2020, pourtant la crise sanitaire qui sévit ne leur permet pas le plein épanouissement.

Une attaque terroriste à l’arme blanche s’est bel et bien produite au boulevard Richard-Lenoir à Paris, tout près des anciens locaux de Charlie Hebdo.

Quoique, l’individu Pakistanais âgé de 18 ans et auteur de cet acte odieux ait été interpellé et qu’il ait révélé ses véritables motivations qui stipulaient qu’il pensait viser des journalistes du journal satirique, une seconde personne elle a été arrêtée alors qu’elle était totalement innocente.

Apparemment, il s’agirait d’un citoyen du nom de Youssouf qui s’est fait menotter et cagouler puis placé en garde à vue pendant quelques heures.

"Je voulais être un héros et je me suis retrouvé derrière les barreaux".

a révélé le jeune homme de 33 ans qui s’est malencontreusement fait arrêter alors qu’il souhaitait tout simplement aider une personne en danger.

UN ACTE DE BRAVOURE POSÉ PAR YOUSSEF

Effectivement, Youssef, le jour de cette attaque, est venu à la rescousse d’une jeune femme, car il avait en idée d’attraper ce terroriste et de le livrer à la police malgré le danger.

Néanmoins, après qu’il se soit fait menacé par le terroriste, le jeune homme de 33 ans a vite fait de comprendre qu’il pourrait perdre sa vie en voulant aider à une personne en détresse.

Par ailleurs, Youssef a également révélé lors du JT sur TF1 la mauvaise expérience qu’il a eue avec les forces de l’ordre

"Ils m’ont mis le masque, un bandeau noir, ma capuche. Je n’avais jamais connu ça dans ma vie, ni en Algérie, ni France".

Malgré ce malheureux incident, Youssef dans sa plus grande magnanimité a fait preuve de bonne foi et dit ne pas en vouloir aux forces de l’ordre, car pour lui,  ils ont tout simplement fait leur travail.

UN ATTENTAT QUI A CHANGÉ LE COURS DE LA VIE DE RISS

Le procès sur l’attentat contre "Charlie Hebdo" perpétré en janvier 2015, suit son cours depuis le mercredi 2 septembre 2020. Néanmoins, le 9 septembre 2020, Riss caricaturiste présent sur les lieux de l’attentat et blessé par balle, a évoqué à cette occasion les difficultés dans sa vie depuis ce drame.

Les postes connexes
twitter.com/telegraaf
Célébrités Sep 11, 2020
Laurent Sourisseau (Charlie Hebdo) n'a pas pu avoir d'enfant : retour sur la tragédie et à sa vie actuelle
Getty Images
Actu France Sep 14, 2020
“Charlie” : la famille du défunt policier Ahmed Merabet est “en deuil depuis 5 ans, en détresse”
twitter.com/LeParisien_94
Actu France Aug 10, 2020
Ivry : Karim, 40 ans, père de famille, tué par un homme ivre
youtube.com/Clique TV
Célébrités Jul 19, 2020
Décès du frère de Serge Aurier : le footballeur sort du silence