logo
facebook.com/ContenidoEC
La source: facebook.com/ContenidoEC

Une fille de 12 ans décède "après que ses parents ont laissé une tique sucer son sang"

Cathya Harena Raoelina
11 oct. 2020
14:20
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Kaitlyn Yozviak, une jeune fille de 12 ans, est décédé de douleurs "excessives" après que ses parents aient laissé des poux sucer son sang pendant trois ans. Une enquête pour meurtre est déjà en cours.

Annonces

Un cas assez particulier s'est produit en Géorgie. Une jeune fille de 12 ans prénommée Kaitlyn Yozviak a connu une mort douloureuse qui aurait pu être évitée. Les parents de cette fille, qui ont été tous deux négligents, comme l'a informé le tribunal.

LE DRAME AURAIT PU ÊTRE ÉVITÉE

Au mois d'août 2020, la mort de Kaitlyn a été causée par deux différentes maladies : une crise cardiaque et une anémie. Les deux maladies en question pourraient en revanche être dues à la baisse du taux de fer dans le sang résultant de l'infestation de poux de la jeune fille, ont estimé les enquêteurs.

Annonces

Née à Ivey, en Géorgie, Kaitlyn a rendu l'âme en ayant grandi dans un quartier très défavorisé. Élevé au sein d'une famille où la maison est sale et pleine de chats, d'excréments, d'insectes ainsi que de poux. Certains rapportent que la jeune fille est négligée par ses parents.

Il est donc possible que les parents de Kaitlyn, dont sa mère Katie Horton et son père Joey Yozviak, soient poursuivis en justice puisqu’un grand jury a été désigné pour entendre leur affaire lundi.

Annonces

Dans le cadre d'une enquête menée par les agents du bureau, Kaitlyn avait subi "une douleur physique excessive due à une négligence médicale".

DES CONDITIONS ÉPOUVANTABLES RÉGNAIT AU SEIN DE LEUR DOMICILE

En 2018, après que quelqu'un a appelé à plusieurs reprises les travailleurs sociaux et les ait informés des conditions épouvantables qui régnaient au domicile de la famille, ils ont donc décidé de placer Kaitlyn chez sa tante pour une période de 6 jours.

Annonces

Quelques jours plus tard, la famille a de nouveau pris la garde de Kaitlyn et n'a plus eu de contact avec les autorités jusqu'au jour de sa disparition en août 2020. Katie Horton a révélé par la suite que sa fille s'était abstenue de prendre un bain pendant la semaine et demie qui a suivi sa mort précoce.

UN PETIT GARCON MEURT D’UNE DÉSHYDRATATION

Un cas similaire à celui-ci s'était également produit en août 2020 en Belgique, le même mois que celui de Kaitlyn. Un petit garçon a perdu la vie à cause de sa déshydratation et sa mère a été arrêtée pour homicide involontaire.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité