logo
Facebook/romane.dartois.7
La source: Facebook/romane.dartois.7

Témoignage d’une voisine sur l’agresseur de Victorine : “Il n'avait pas l'air d'un fou”

Sedera Raliniainjanahary
15 oct. 2020
10:31
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Un suspect a été mis en garde à vue le 13 octobre pour le meurtre de la jeune Victorine Dartois.

Annonces

Plus de deux semaines après le décès de l’adolescente, un suspect a été arrêté. L’individu en question, âgé de 25 ans, a avoué les faits. Cependant les raisons de cet acte sont encore à découvrir. Interrogé par RTL, le voisinage a révélé être choqué de l'identité du jeune homme qui était en apparence "calme".

UN SUSPECT ARRÊTÉ

La gendarmerie de Grenoble a arrêté Ludovic et l’a placé en garde à vue le 13 octobre 2020 pour avoir assassiné de sang-froid Victorine Dartois. D’après les informations relayées par BFMTV et du Dauphiné Libéré, le vingtenaire est tout de suite passé aux aveux.

Annonces

Il s’est avéré que Ludovic, qui est aussi un père de famille, vivait près du domicile de la défunte, à moins de 800 mètres plus exactement.

“Il n'avait pas l'air d'un fou”

En apprenant l’identité du suspect, les voisins ont été grandement surpris. En effet, Ludovic était perçu tel un homme tranquille et n’a pas le visage d'un meurtrier. Mais comme on dit, les apparences sont souvent trompeuses...

Annonces

Lors des témoignages au micro de RTL, une voisine a déclaré :

“Je ne m'y attendais pas du tout, il n'avait pas l'air d'un fou. Il était plutôt tranquille avec sa petite famille, il a un bébé d'un an.”

Si les bruits ont couru comme quoi le suspect serait proche de la victime, l’avocate de la famille a démenti cette affirmation. Quoi qu’il en soit, Ludovic a été placé en garde à vue.

Annonces

De plus, une perquisition a été réalisée à son domicile afin de trouver la moindre indice puisque pour l’heure, les circonstances du meurtre ne sont pas encore toutes éclaircies.

L’AVANCEMENT DE L'ENQUÊTE

Le suspect a été arrêté grâce aux efforts des enquêteurs, qui font de leur mieux pour résoudre l’affaire. Ils ont accéléré l'enquête et ont tenté de trouver des éléments probants. Optimiste, l’avocate de la famille a annoncé que des pistes surgiront bientôt et elle a vu vrai.

Annonces