logo
Twitter/DavidHarrisAJC
La source: Twitter/DavidHarrisAJC

Samuel Paty : la fille de l’homme qui a porté plainte n’aurait pas assisté au cours

Nkongo Odile Carine
19 oct. 2020
18:21
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

La triste histoire du professeur qui a été assassiné dans les Yveline fait toujours autant parler d’elle, et de fil en aiguille, de nouvelles révélations se font entendre. Aux dernières nouvelles, la fille du père qui a porté plainte, n’aurait pas assisté au cours ce fameux jour.

Annonces

Depuis le 16 octobre 2020, l’affaire du meurtre de Samuel est le sujet d’actualité.

En effet, nombreuses sont ces personnes, qui se sont senties indignées, du fait de cette perte brutale. Ce n’est pas tout, car l’enquête avance bien, et avec celle-ci, de nouvelles informations font surface.

Annonces

L'HISTOIRE DU COURS DE SAMUEL

Tout a commencé le 05 octobre 2020, alors que Samuel donnait un cours sur le thème de la “Liberté, Égalité, Fraternité”. Celui-ci avait demandé aux étudiants musulmans pratiquants et croyants, de sortir de la classe, parce qu’il allait montrer une image caricature du prophète Mahomet.

Annonces

Les étudiants étaient alors sortis, sauf une fille, qui avait refusé, se sentant discriminée. Suite à cela, celle-ci était alors entrée chez elle, et en avait parlé à ses parents. C’est de cette manière, que le drame a commencé à tourner sur les réseaux.

Trois jours plus tard, c’est-à-dire le 08 octobre 2020, le père de la jeune collégienne avait porté plainte contre Samuel pour “ Diffusion d'images pornographiques”.

UNE NOUVELLE INFORMATION

Cependant, selon Le Parisien et Europe 1, la jeune demoiselle mentionnée plus haut, n’aurait en réalité pas assisté au cours sur le sur la liberté d'expression. C’est là une information qui pourrait être relevée, et peut-être exprimer la décision de Samuel, de porter lui aussi plainte pour “diffamation”.

Annonces
Annonces

Cependant, le 16 octobre 2020, le drame s’était produit, et tout le monde reste stupéfait.

Comme vous l'avez donc compris, le professeur était parti se plaindre quelques jours avant son décès. Nous vous proposons de découvrir un peux plus de détails sur son dossier.

Annonces
info

AmoMama.fr ne soutient ni ne promeut aucune forme de violence, d’automutilation ou de comportement abusif. Nous sensibilisons les gens sur ces problèmes afin d’aider les victimes potentielles à obtenir des conseils professionnels et d’éviter que quiconque ne soit blessé. AmoMama.fr s’élève contre tout ce qui a été mentionné ci-dessus et préconise une discussion saine sur les cas de violence, d’abus, d’inconduite sexuelle, de cruauté envers les animaux, d’abus, etc. qui bénéficient aux victimes. Nous encourageons également chacun à signaler le plus tôt possible tout incident criminel dont il est témoin.