La plainte du professeur assassiné Samuel Paty à la police quelques jours avant son décès

Tué par un de ses élèves le vendredi 16 octobre 2020, l’enseignant Samuel Paty a eu droit à des hommages un peu partout en France.

Alors que cette situation est déjà assez triste, une information supplémentaire vient augmenter l’indignation du public.

L’ENSEIGNANT SAMUEL PATY AVAIT REÇU DES MENACES AVANT SA MORT

D’après une note confidentielle des services de renseignement, Samuel Paty a été en conflit avec un des parents de ses élèves depuis le 5 octobre 2020. Le principal et le collège du Bois d'Aulne auraient eux aussi reçu des menaces par téléphone et une vidéo de vindicte.

Tout a en effet commencé lors du cours consacré à la liberté d'expression de Samuel Paty, professeur d'histoire au sein du collège. Ce dernier a fait voir à ses élèves une caricature de Mahomet dans le cadre de ses explications.

De nombreux parents ont été indignés, mais selon la note confidentielle des services secrets, il y a eu une communication entre la direction du collège et les familles. La situation aurait donc été rapidement décantée, mais il semble que la vidéo de menace désignant le professeur d'histoire Samuel Paty à la vindicte s’est finalement réalisée.

LE PROFESSEUR D’HISTOIRE AVAIT PORTÉ PLAINTE À LA POLICE

Il y a de nombreuses interrogations au sujet de la mort tragique de Samuel Paty. Notamment celles relatives à une éventuelle protection policière qui aurait dû être mise en œuvre, car le professeur d’histoire avait porté plainte.

Cela s’est passé le 12 octobre 2020, le professeur de 47 ans avait alors attendu au commissariat pour déposer sa plainte. Seulement 4 jours après avoir fait connaitre aux services de l’ordre sa situation de "personne en danger", c’est à 300 mètres de son collège que Samuel Paty va rendre l’âme.

Les conditions de ce décès occasionne l’indignation de nombreux professeurs et autres personnes qui en plus de lui avoir rendu un hommage, restent convaincus que la police aurait pu y faire quelque chose.

SAMUEL PATY, PLUS QU’UN PROFESSEUR, UN PÈRE DE FAMILLE

Samuel Paty reste désormais connu comme le professeur d’histoire qui s’est fait assassiner pour avoir voulu être explicite lors d’un cours sur la liberté d’expression. Il laisse aussi derrière lui une belle famille !

Les postes connexes
twitter.com/BFMTV
Actu France Oct 17, 2020
Conflans : un terrible meurtre émeut la France entière
Twitter/le_Parisien
Actu France Sep 25, 2020
Décès d’Evaëlle, 11 ans : qu’a dit la professeure pour être poursuivie pour harcèlement ?
Twitter/BFMTV
Actu France Sep 24, 2020
L'homme entièrement tatoué sur son travail d'enseignant : "Mon apparence pose problème"
pexels.com
Actu France Sep 19, 2020
Une personne autiste avec un certificat médical interdite d’entrée dans un magasin