Drôme : Un jeune agressé pour refus de donner une cigarette, sa mère intervient et se fait tuer

Le dimanche 25 octobre 2020, une femme a été tuée à Saint-Vallier dans le nord Drôme. Son mari et son fils de 16 ans sont aussi hospitalisés.

Si cette situation est assez touchante, les raisons de son décès le sont encore plus.

Police | Photo : Getty Images

Police | Photo : Getty Images

LA JEUNE MÈRE PROTÉGEAIT SON FILS

Il semble que tout ait débuté aux alentours de 20h15 dans un restaurant Macdonald de la Drôme. Le jeune garçon aurait refusé de céder aux menaces d’un groupe de personnes qui lui demandaient une cigarette. Ce dernier est ensuite allé se réfugier chez sa mère en centre-ville.

Sauf que plus tard, les protagonistes vont le retrouver et les choses vont dégénérer. De nombreuses armes blanches sont brandies et la mère reçoit un coup de couteau en plein abdomen. France Bleu Auvergne-Rhône-Alpes reporte que cette dernière aurait voulu s’interposer pour protéger son fils.

Voitures de police | Photo : Getty Images

Voitures de police | Photo : Getty Images

L’héroïne va malheureusement perdre la vie avant même l’arrivée des secours. Son fils et son mari sont aussi gravement blessés, mais ne sont pas les seuls !

LA BAGARRE A OPPOSÉ PLUSIEURS PERSONNES

Il y aurait eu au total 6 personnes blessées dans cette rixe mortelle. Parmi lesquels trois bagarreurs légèrement touchés et un dernier hospitalisé. La radio a rapporté qu’il y avait au total entre 10 à 20 individus de la communauté roumaine et maghrébine.

Policier effectuant une arrestation | Photo : Getty Images

Policier effectuant une arrestation | Photo : Getty Images

Cité par Le Dauphiné, le procureur de la République de Valence explique que le garçon de 16 ans est touché à l’abdomen. Son père quant à lui a reçu un poignard au thorax. Le lundi 26 octobre, un seul homme était en garde à vue. Son rôle dans l’affaire n’est cependant pas encore déterminé.

En effet, les enquêteurs de la compagnie de gendarmerie de Romans-sur-Isère et ceux de la section de recherche de Grenoble ont eu du mal à établir le déroulement des faits. Le maire Pierre Jouvet a rapidement monté une cellule de crise le soir de l’incident pour répondre à l'inquiétude des riverains.

LA VIDÉO AVANT LA MORT DE SAMUEL PATY

Samuel Paty a été tué après avoir montré une caricature de Mohamed à ses élèves dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression. Découvrez Brahim C, le parent d’élève qui a posté la vidéo contre son cours.

Les postes connexes
Twitter/F3cotedazur
Actu France Oct 06, 2020
Zoom sur la situation dans les Alpes-Maritimes 3 jours après la tempête Alex : la chronologie de la catastrophe
Twitter/Nice_Matin
Actu France Sep 30, 2020
Décès de Victorine en Isère : le choc des habitants, une marche blanche et l'autopsie
facebook.com/romane.dartois.7
Actu France Oct 22, 2020
Décès de Victorine Dartois : sa sœur Romane partage une vidéo pour prévenir les enlèvements
Getty Images
Actu France Oct 22, 2020
Qui est Brahim C., le parent qui a posté une vidéo contre le cours enseigné par Samuel Paty