Virginie Efira partage ses vulnérabilités et sa difficile adaptation au cinéma français

Virginie Efira est une actrice pas comme les autres, qui a sa propre manière de voir la vie. Pendant une interview qu’elle accordait au magazine “Marie Claire”, elle est revenue sur sa carrière d’actrice. Découvrez une partie de son histoire.

Dans la liste des actrices assez polyvalentes, vous pouvez retrouver Virginie Efira. En effet, avec un style diversifié et une personnalité unique, la star ne se fond pas dans le lot. 

Cependant, comme pour de nombreuses personnes, il ne faudrait pas croire que les choses ont été faciles pour celle-ci, bien au contraire.  Elle a accepté de se livrer pendant une interview. 

Virginie Efira assiste au Photocall "Police" au 13ème Festival du film francophone d'Angoulême. | Photo : Getty Images

Virginie Efira assiste au Photocall "Police" au 13ème Festival du film francophone d'Angoulême. | Photo : Getty Images

ELLE A UNE GRANDE FACILITÉ D’ADAPTATION

Que ce soit dans une comédie ou un projet au cinéma, Virginie sera toujours capable de vous surprendre avec son incroyable adaptation. Si elle est aujourd’hui une figure incontournable du cinéma français, vous ne devez pas oublier que celle-ci avait d’abord eu une carrière de présentatrice télé. 

Lorsqu’elle était plus jeune, Virginie avait suivi une formation classique en intégrant l'Institut national supérieur des arts du spectacle, et aussi le conservatoire. 

Virginie Efira assiste au Photocall "Adieu les Cons" d'Angoulême.  | Photo : Getty Images

Virginie Efira assiste au Photocall "Adieu les Cons" d'Angoulême. | Photo : Getty Images

En plus d’avoir plusieurs cordes à son arc, elle est aussi une féministe engagée. Pendant son interview, la star révélait que sur sa route, elle a dû passer à côté de certains rôles, à cause de ces choix identitaires.

“En tant qu'actrice, je me sens responsable de la pensée d'un film, alors viscéralement, je les refusais. Mais des rôles réducteurs, on m'en propose de moins en moins.”

SON PARCOURS EST LOIN D’ÊTRE TERMINÉ

Dans son discours, la star révélait que depuis qu’elle avait joué dans “Victoria” de Justine Triet, elle avait davantage de rôles matures. 

Étant une franco-belge de souche, l’actrice expliquait qu’à son arrivée dans le monde du cinéma français, elle avait ressenti une différence dans l'expression des sentiments de ses différents rôles :

“J'admirais des filles comme Charlotte Gainsbourg ou Léa Seydoux, très parisiennes, mystérieuses, alors que moi j'avais l'impression de ne rien savoir cacher.”

 Virginie Efira pose sur le tapis rouge. | Photo : Getty Images

Virginie Efira pose sur le tapis rouge. | Photo : Getty Images

Ainsi, malgré un départ un peu difficile, Virginie a pu trouver sa place et s’était fondu dans les décors. C’est ainsi qu’elle a eu la chance de connaître les contours de son métier, avec du temps et de l’expérience :

"Paris est plus rêche, moins gentil que Bruxelles".

Une longue route se dresse encore devant elle, et le public espère la retrouver à l’écran pendant encore de nombreuses années. 

Lorsqu'elle était plus jeune, Virginie idéalisait Paris. Pendant une intervew, elle avait même expliqué que pour elle, Paris c'était Hollywood. Faites un retour sur ses révélations

Virginie Efira au Grand Hyatt Hotel le 28 février 2020 à Berlin, Allemagne. | Photo : Getty Images

Virginie Efira au Grand Hyatt Hotel le 28 février 2020 à Berlin, Allemagne. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Sep 14, 2020
Virginie Efira sur les projets d'avenir, les médias, le petit écran et le film "Police”
Getty Images
Célébrités Aug 11, 2020
Virginie Efira : aperçu de la vie avant et après ses débuts sous les projecteurs
Getty Images
Célébrités Sep 09, 2020
Virginie Efira sur le plateau de "Police" : "J'ai dû courir, faire des heures de pompes et de crochetages"
Getty Images
Relation Aug 20, 2020
Virginie Efira et Niels Schneider : découvrez leur histoire d'amour