logo
La source: undefined

Conflans : le récit des élèves soupçonnés d’avoir désigné Samuel Paty, pleins de remords

Cathya Harena Raoelina
05 nov. 2020
11:03
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Les deux collégiens, impliqués dans le meurtre de Samuel Patty ont été mis en examen le 20 octobre 2020.

Annonces

Ils ont à peine 14 ans et sont déjà impliqués dans une affaire de meurtre. Les deux adolescents ont été mis en examen pour avoir donné des informations sur leur professeur à un terroriste. Face aux enquêteurs, ils ont accepté de se livrer sur cet après-midi en compagnie de l’assaillant.

ILS ÉTAIENT PAYÉS À 300 EUROS

Abdoullakh Anzorov, après avoir vu la vidéo partagée par un parent d’élève, a décidé de se rendre à Conflans dans le but d’assassiner Samuel Patty. Il a connu le nom du professeur, l’école où il enseigne, mais il ne connaissait pas son identité.

Annonces

Déposé par une voiture devant le collège, l’assassin a abordé un élève pour récolter des informations. Il a proposé à l’adolescent une somme entre 300 et 350 euros pour lui désigner Samuel Paty quand il sort de l’établissement.

Le garçon a accepté et a patienté plus de deux heures avec le meurtrier. Quatre autres élèves ont accepté de se joindre à eux.

“Il nous a dit qu'il voulait le taper et le prendre en vidéo, et l'humilier et le forcer à s'excuser”,

a rapporté l’un des adolescents aux enquêteurs.

Annonces

LES REMORDS DES DEUX ADOLESCENTS

À 16 h, une patrouille de police est passée et le petit groupe s’est enfui. Quelques collégiens ont quitté les lieux mais d’autres sont restés avec Abdoullakh Anzorov. Peu avant 17 heures, Samuel Patty est sorti de l’établissement et les élèves l’ont désigné.

Le meurtrier a alors donné le reste de l’argent et il s’en est allé à la rencontre du professeur. Et puis, ce dernier a été assassiné dans les minutes qui suivent. Un choc pour les élèves, qui ont été impliqués dans l’affaire.

Annonces

L’un d’eux a même affirmé :

“J'ai honte. Je me demande pourquoi c'est tombé sur moi. […] J'ai envie de finir cette histoire.”

LE TÉMOIGNAGE DE L’AVOCAT D’UN DES MINEURS

Les adolescents ont été reprochés d'être en lien avec le terroriste, pour avoir accepté la somme. L’avocat de l’un d’eux a toutefois rapporté que son client est complètement dévasté. En voyant les billets, l’élève n’a pas pu résister.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Un homme riche voit la police enlever le bébé d'une sans-abri, des mois plus tard, il décide de l’aider à récupérer son enfant - Histoire du jour

13 mai 2022

Après le décès de son mari, la veuve apprend qu'ils n'ont jamais été mariés et ne peut réclamer son héritage - Histoire du jour

26 février 2022

Patty Duke a semé la confusion pendant 25 ans entre les trois pères célèbres de son fils - le vrai père a été découvert grâce à un test ADN

23 février 2022

4 amis promettent de se retrouver dans 40 ans, 3 hommes se présentent le temps venu et trouvent une note disant "Je ne viens pas" - Histoire du jour

27 février 2022