Conflans : le récit des élèves soupçonnés d’avoir désigné Samuel Paty, pleins de remords

Les deux collégiens, impliqués dans le meurtre de Samuel Patty ont été mis en examen le 20 octobre 2020.

Ils ont à peine 14 ans et sont déjà impliqués dans une affaire de meurtre. Les deux adolescents ont été mis en examen pour avoir donné des informations sur leur professeur à un terroriste. Face aux enquêteurs, ils ont accepté de se livrer sur cet après-midi en compagnie de l’assaillant.

ILS ÉTAIENT PAYÉS À 300 EUROS

Abdoullakh Anzorov, après avoir vu la vidéo partagée par un parent d’élève, a décidé de se rendre à Conflans dans le but d’assassiner Samuel Patty. Il a connu le nom du professeur, l’école où il enseigne, mais il ne connaissait pas son identité.

Déposé par une voiture devant le collège, l’assassin a abordé un élève pour récolter des informations. Il a proposé à l’adolescent une somme entre 300 et 350 euros pour lui désigner Samuel Paty quand il sort de l’établissement.

Le garçon a accepté et a patienté plus de deux heures avec le meurtrier. Quatre autres élèves ont accepté de se joindre à eux.

“Il nous a dit qu'il voulait le taper et le prendre en vidéo, et l'humilier et le forcer à s'excuser”,

a rapporté l’un des adolescents aux enquêteurs.

LES REMORDS DES DEUX ADOLESCENTS

À 16 h, une patrouille de police est passée et le petit groupe s’est enfui. Quelques collégiens ont quitté les lieux mais d’autres sont restés avec Abdoullakh Anzorov. Peu avant 17 heures, Samuel Patty est sorti de l’établissement et les élèves l’ont désigné.

Le meurtrier a alors donné le reste de l’argent et il s’en est allé à la rencontre du professeur. Et puis, ce dernier a été assassiné dans les minutes qui suivent. Un choc pour les élèves, qui ont été impliqués dans l’affaire.

L’un d’eux a même affirmé :

“J'ai honte. Je me demande pourquoi c'est tombé sur moi. […] J'ai envie de finir cette histoire.”

LE TÉMOIGNAGE DE L’AVOCAT D’UN DES MINEURS

Les adolescents ont été reprochés d'être en lien avec le terroriste, pour avoir accepté la somme. L’avocat de l’un d’eux a toutefois rapporté que son client est complètement dévasté. En voyant les billets, l’élève n’a pas pu résister.

Les postes connexes
Twitter/guyelster
Actu France Oct 22, 2020
Samuel Paty : l’avocat de l’un des mineurs impliqués témoigne, “il est dévasté”
Getty Images
Actu France Oct 21, 2020
Samuel Paty : le meurtrier échangeait des messages avec un parent d’élève avant l’attaque
twitter/FranceinSF
Actu France Oct 23, 2020
Conflans : les dernières heures avant le drame recréées par les amis d'Abdoullakh Anzorov
Getty Images
Actu France Oct 22, 2020
Qui est Brahim C., le parent qui a posté une vidéo contre le cours enseigné par Samuel Paty