Élodie Gossuin a "peur" d'envoyer ses enfants à l'école: elle est confinée à la maison

Être parent n’est pas une tâche aisée. Élodie Gossuin l’a appris à ces dépens. Maman de quatre enfants, la jeune femme éprouve une peur déraisonnable à les envoyer à l’école depuis la reprise des cours.

Le comportement de l’ancienne reine de beauté confine à l’entêtement et à la surprotection. Élodie Gossuin se révèle extrêmement inquiète pour ses quatre enfants qu’elle préfère garder à la maison. Du moins pour l’instant. Un sentiment surprotecteur que beaucoup de parents partagent. Se sentant attaquée de toutes parts, elle s’est décidée à ouvrir son cœur sur les réseaux sociaux.

J’AI PEUR DE LES ENVOYER À L’ÉCOLE

Élodie Gossuin ne sait plus où donner de la tête en cette période de confinement. Comme la plupart des parents qui partagent ses inquiétudes, l’ancienne miss France est complètement dépassée par les conditions sanitaires qui prévalent à l’heure actuelle. La jeune maman avoue être en panique devant la perspective de permettre à ses enfants de reprendre le chemin de l’école.

Cette peur panique est d’autant plus partagée par ses fans notamment à cause du Coronavirus qui continue à sévir à travers le monde laissant, de nombreuses victimes sur le carreau. Dans un post sur son compte Instagram, Élodie a fait part de ses inquiétudes en disant :

"J’ai peur ... de les laisser partir à l’école, de les laisser affronter seuls ce monde qui devient fou".

Ces paroles pleines d’appréhension ont trouvé leur écho auprès de ses nombreux abonnés dont plusieurs sont parents et partagent l’inquiétude de la star.

La maman d’une double paire de jumeaux est extrêmement conscience des dangers que l’école représente en ce moment pour ses enfants, notamment à cause du fait que le port du masque est obligatoire dès 6 ans dans les établissements scolaires.

Dans son post, elle a révélé son ambition, certes irréaliste, de garder ses enfants auprès d’elle. C’est la raison pour laquelle elle a avoué qu’elle aimerait les garder à toujours près de son cœur.

Il faut dire lors du premier confinement, l’animatrice avait déjà dû affronter le fait que ses enfants soient cloués à la maison. Pour gérer cette période stressante, la jolie blonde avait tout mis en œuvre pour donner des cours à ses enfants.

La jeune femme fait des efforts monumentaux pour que ses enfants puissent préserver leur insouciance et leur innocence pendant cette folle période. On se rappelle encore son post lors de la célébration d’Halloween, un moment qu'elle avait tenu à partager avec ses fans.

On les voyait sur une photo, elle et sa petite tribu déguisées pour l’occasion. Un semblant de normalité qui avait été le bienvenu. Le calme pendant la tempête.

ÊTRE PARENT PENDANT LE CONFINEMENT

L’épouse de Bertrand Lacherie n’est pas la seule dans cette situation impossible. Nombreux sont les parents qui hésitent à envoyer leurs enfants à l’école. La peur de les voir revenir malades de l’école, est très forte. Tout comme Élodie, ils se demandent quel est le bien-fondé de ce reconfinement à deux vitesses.

On se souvient qu’au printemps, le confinement avait été plus total. En effet, les écoles avaient fermé leurs portes. Aussi la recrudescence des cas liés au coronavirus, la décision du gouvernement de laisser les écoles ouvertes, voilà autant de choses que les parents considèrent comme des épées de Damoclès sur la tête de leurs petits chéris.

Pour les autorités administratives, cette peur est déraisonnable. Le risque de contamination y est faible. Jean-Michel Blanquer a justement appuyé cette déclaration en affirmant que l’école n’est pas à nid à virus. Peut-être que cela rassérénera les parents les plus réticents. 

SABRINA PERQUIS :TOUT SUR SA GREFE PULMONAIRE

Sabrina Perquis est atteinte de la mucoviscidose. Cependant, depuis sa greffe de poumons en 2007, elle vit de mieux en mieux et est plus qu’heureuse.

Les postes connexes
Getty Images
Relation Sep 01, 2020
Faustine Bollaert, Karine Ferri, Laurent Ournac : Zoom sur la première journée d'école de leurs enfants
twitter.com/closerfr
Célébrités Sep 21, 2020
Karine Ferri, Jade Lagardère, Elodie Gossuin et d'autres en campagne pour l'adoption
Twitter/DavidHarrisAJC
Actu France Oct 19, 2020
À Conflans, des parents ont peur pour leurs enfants et considèrent l'école dangereuse
Getty Images
Célébrités Oct 24, 2020
Flavie Flament, agressée à 13 ans : moment difficile, elle a parlé de ce traumatisme à ses fils