logo
GettyImages
La source: GettyImages

Jonathann Daval, évacué en urgence du tribunal

Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Jonathann Daval en plein procès pour le meurtre en 2017 de sa femme Alexia Daval, a été évacué du tribunal en urgence après avoir été victime d’un malaise durant son audition.

Annonces

Il comparaît depuis le 16 novembre 2020 à la cour d’assises de Vesoul. Il est accusé d’avoir ôté la vie à son épouse il y a de cela trois ans. Un fait inattendu s’est produit alors qu’il était en plein interrogatoire : il s’est évanoui.

UN MALAISE DURANT SON INTERROGATOIRE

L’homme était questionné sur les difficultés rencontrées par son épouse en ce qui concerne l’enfantement. En effet, elle ne réussissait pas à donner la vie. Ayant naturellement pris place dans le box prévu à cet effet et répondant aux questions, il s’est évanoui.

Annonces

L’administration pénitentiaire l’a évacué d’urgence à l’hôpital sous très haute escorte. L’un des conseils de la partie civile a affirmé qu’"il a tourné de l'œil".

LA DÉCLARATION DE SON AVOCAT

Le suspect a été pris en charge dans l’immédiat par les services d’urgence avant de quitter le tribunal inconscient" tel que l’a fait savoir son avocat en la personne de Me Randall Schwerdorffer.

Annonces

Il a salué la décision qui a été prise de procéder à son évacuation dans des conditions sanitaires optimums. Tout a été mis en œuvre afin que l’audience puisse reprendre son cours le 19 novembre 2020.

UNE JOURNÉE ÉMOTIONNELLEMENT RUDE

Toujours dans sa lancée, l’avocat a reconnu que la journée d’audience a été émotionnellement rude, une façon non-voilée d’expliquer le malaise de son client. Il a ajouté le fait que les témoignages de sa belle-famille ne l’auraient pas laissé indifférent.

Annonces

Enfin, l’avocat a tenu à rappeler que non seulement son client parcourt un trajet de trois heures pour se rendre au tribunal, mais qu’en plus il faisait très chaud à l’intérieur de la salle d’audience.

AFFAIRE ALEXIA FOUILLOT : JONATHANN DAVAL A PRÉSENTÉ SES "EXCUSES"

Jonathann Daval est jugé pour avoir ôté la vie à sa femme en 2017. Trois ans après, son procès s’est enfin ouvert depuis le 16 novembre 2020.

Face au juge, aux enquêteurs et surtout à sa belle-famille, l’accusé a demandé pardon pour cet acte atroce qu’il a commis. Zoom sur cette information

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité
Articles connexes

Coline Berry giflée par la nouvelle compagne de Richard Berry au tribunal après ses mots concernant son intimité avec son père

04 avril 2022

Amel Bent se retrouve seule avec trois enfants : son mari Patrick, emmené à la prison de Nanterre, ne verra pas son fils d'un mois grandir

04 mai 2022

Judge Judy a poussé son mari depuis 45 ans à divorcé de sa première femme - 13 ans après leur mariage, elle a regretté d'avoir divorcé de lui

03 mars 2022

La mère de Maëlys De Araujo, Jennifer, a essayé d'avoir un autre bébé et, après deux fausses couches, elle a divorcé

30 janvier 2022