Sophie Davant décontenancé par une question sur l'affaire Jonathann Daval

Le jeudi 19 novembre 2020, l’actualité est marquée par l’affaire Daval. Lors de son passage sur Cnews, Sophie Davant, na pas pu échapper à une question sur cette affaire.

Le procès de Jonhatan Daval, l’homme accusé du meurtre de son épouse se déroule devant les assises de la Haute-Saône du 16 au 20 novembre 2020.

Il est donc tout à fait normal que cette affaire marque l’actualité de la semaine. Ainsi, la présentatrice de France Télévision n’a pas pu y échapper lors de son passage sur Cnews.

UN SUJET QUI PASSIONNE

Le jeudi 19 novembre 2020, Jonathann Daval, l’homme accusé d'avoir ôté la vie à sa compagne 30 octobre 2017 a fait ses aveux devant la justice.

"J'ai tué Alexia pour qu'elle se taise”,

disait-il en implorant les parents d’Alexia.

Voilà une nouvelle qui n’a pas manqué de faire des remous dans les médias.

De l’affaire Alexia Daval, on en parlait justement sur Cnews. Après que l’animateur a eu une discution à distance avec Jean-Pierre Fouillot, le père d'Alexia, un débat a été lancé  à propos de la personnalité du principal accusé.

Occasion pour l’un des intervenant de demander l’opinion de Sophie Davant qui était elle aussi présente sur le plateau.

UNE RÉACTION INATTENDUE

Visiblement gênée par la question, la présentatrice de France 2 venue pour faire la promotion de son magazine a réagi de manière inattendue.

 "Non non, surtout pas ! Alors moi, j'ai toujours eu beaucoup de mal avec ces affaires et faits divers. Je comprends que ça puisse intéresser mais moi, j'ai toujours au beaucoup de mal",

a-t-elle répondu.

Elle a tenu à souligner que le sujet le décontenançait au plus haut point. 

“Et j'ai toujours eu du mal avec ça parce que ce sont de tels drames humains et on pense à ses parents. C'est terrible ! Donc non, je n'ai pas d'avis là-dessus. Je m'en garderai bien d'en donner un", 

a-t-elle ajouté.

LES AVEUX DE JONATHANN DAVAL

Le quatrième jour du procès de Jonhatan Daval était marqué par les aveux du principal accusé. Dans son box, face au président, l’informaticien de 36 ans a admis avoir voulu mettre fin aux jours de son épouse. Découvrez-en plus sur ce qu’il s’est passé.

Les postes connexes
Twitter/lestrepublicain
Actu France Nov 20, 2020
Jonathann Daval admet avoir voulu assassiner sa femme : “J'ai pété un câble”
Twitter/lestrepublicain
Actu France Nov 11, 2020
Alexia Daval : "d'autres membres de la famille vont se porter partie civile"
Facebook/alexia.fouillot
Actu France Nov 18, 2020
Affaire Daval : les parents d'Alexia face à Jonathann sous "haute tension émotionnelle"
GettyImages
Actu France Nov 19, 2020
Affaire Alexia Fouillot : Jonathann Daval a présenté ses "excuses"