Jane Birkin se confie sur la nuit la plus tragique de sa vie ainsi que ses deuils impossibles

Jane Birkin est passée par pas mal d’épreuves dans sa vie, que ce soit sur le plan artistique ou personnel. Elle a d'ailleurs eu l’occasion de se confier sur ses deuils ou encore certains moments trash de sa vie.

Jane Birkin n’est plus à présenter. Cette dernière a su faire ses preuves aussi bien dans le milieu de la chanson que dans celui du cinéma. Si elle a eu une carrière bien remplie, qu’en est-il de sa vie personnelle ?

Il va de soi que la chanteuse a connu des hauts et des bas. Parmi les moments les plus éprouvants de sa vie, il y a notamment le décès de sa fille Kate Barry.

MÈRE DE TROIS ENFANTS

Étant une brillante artiste, Jane Birkin s’est rapidement tournée vers le cinéma, se retrouvant ainsi sous le feu des projecteurs. D’autant qu’elle a longtemps été en couple avec Serge Gainsbourg, une légende de la chanson française, avec qui elle a eu une fille, Charlotte Gainsbourg.

Cela dit, cette dernière n’est pas son unique enfant. Avant Charlotte, il y a Kate Barry, qui n’est autre que la fille qu’elle a eu avec le réalisateur, John Barry.

Si elle n'est pas restée longtemps avec le père de son aînée, celle-ci a longtemps vécu avec ses célèbres beaux-pères, à savoir le père de Lou Doillon, sa cadette et bien sûr Serge Gainsbourg, avec qui, elle a été en couple durant plus d’une décennie, de 1968 à 1980.

Il faut savoir que leur relation était à la fois passionnelle et tumultueuse, et surtout vers la fin. Ce fut notamment sa lassitude contre les excès de l’interprète d'”La javanaise”, qui ont définitivement mis un terme à leur relation.

SES CONFIDENCES SUR LE DÉCÈS DE SA FILLE

Il faut savoir que l’interprète de “Je m’appelle Jane” a eu le malheur de perdre une de ses filles, Kate Barry. Cette dernière a notamment perdu la vie, le 11 décembre 2013.

Elle a péri après une chute depuis le 4ème étage de son appartement. L’enquête avait d’ailleurs conclu que Kate avait volontairement mis fin à ses jours.

Non seulement, aucune cause apparente n’aurait pu causer sa chute mais en plus, la défunte était fortement en proie à la dépression. D'autant que, des antidépresseurs ont été retrouvés sur les lieux.

Décédée à 46 ans, Kate était photographe. Elle avait d'ailleurs rencontré un certain succès puisqu’elle a eu l’occasion de travailler pour Vogue ou encore Paris Match.

Toujours est-il que la chanteuse de 73 ans évoque rarement la mort de sa fille en interview. Il arrive néanmoins que la septuagénaire déroge à cette règle.

Jane Birkin assiste à un défilé lors d'une semaine de la mode de Paris dans les années 90 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Jane Birkin assiste à un défilé lors d'une semaine de la mode de Paris dans les années 90 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Si auparavant, elle était très confiante sur la manière dont elle gérait ses enfants, elle a néanmoins avoué que ce sentiment a changé après la disparition de Kate Barry, comme en témoignent ses propos au micro de France Inter : 

“Quand ma fille est morte, j'ai perdu cette confiance-là. Je ne savais plus quoi faire. J'étais sortie de la vie, enfin je vivais une sorte de vie en parallèle.”

LES NOMBREUSES PÉRIPÉTIES DE SA VIE

Outre cette perte tragique, Jane Birkin est également passée par pas mal d’épreuves. Au cours d'une interview, elle s’était notamment livrée sur certains moments difficiles qu’elle a eus à traverser.

Questionnée sur la nuit la plus trash de sa vie, la star avait notamment confessé avoir vécu un moment sordide, à un moment où elle était bourrée. Elle a toutefois omis de préciser quand cet incident avait eu lieu.

Jane Birkin effectue à la célébration du Nouvel An de Decimo au Standard le 31 décembre 2019 à Londres, en Angleterre. | Photo : Getty Images

Jane Birkin effectue à la célébration du Nouvel An de Decimo au Standard le 31 décembre 2019 à Londres, en Angleterre. | Photo : Getty Images

À noter qu’au cours d’une précédente interview, la principale intéressée avait avoué être particulièrement férue des soirées en boite de nuit quand elle était plus jeune. Et ce, avant même qu’elle ait atteint sa majorité, puisqu'elle a commencé à 17 ans.

Toujours est-il qu’après le décès de sa fille, elle a dû affronter une autre épreuve très difficile puisqu’elle a dû combattre une Leucémie.

Au cours d’un entretien accordé à Paris Match, elle avait néanmoins affirmé être en rémission, tout en précisant que dans tous les cas, sa durée de vie n'excédera pas non plus une dizaine d'années.

Jane Birkin se produit pendant Immortel Show à la mémoire d'Alain Bashung au Grand Rex le 2 octobre 2019 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Jane Birkin se produit pendant Immortel Show à la mémoire d'Alain Bashung au Grand Rex le 2 octobre 2019 à Paris, France. | Photo : Getty Images

Se sentant mieux, la chanteuse s’est même remise à sortir des albums, à l’instar de “Oh ! Pardon tu dormais”.

FRANÇOIS FELDMAN EN DEUIL

La perte d’un être cher est une épreuve particulièrement pénible. Ce n’est certainement pas François Feldman qui dira le contraire. Le chanteur vit notamment un deuil difficile après avoir perdu un ami, très cher à son cœur.

Les postes connexes
Getty Images
Célébrités Nov 14, 2020
François Feldman : sa vie actuelle loin de Paris sur la Côte d'azur
Getty Images
Relation Sep 08, 2020
Jane Birkin à propos de l'union avec John Barry : "J'ai dormi avec un crayon sous mon oreiller."
Getty Images
Relation Aug 30, 2020
Jane Birkin et Serge Gainsbourg, “jaloux” : elle fait de rares confidences sur leur couple
Getty Images
Célébrités Aug 23, 2020
Serge Gainsbourg : sa fille, Charlotte, revient sur les blessures du chanteur controversé