Cabane, puzzles - des astuces pour mieux vivre le confinement en l'hiver - avec ou sans enfant

En période de confinement, il est souvent difficile de s’occuper. Cela dit, il y a tout de même plusieurs alternatives pour passer le temps. La cabane ou les puzzles occupent d’ailleurs petits et grands.

Après un premier confinement, les Français doivent en essuyer une deuxième. Cela est certes un mal nécessaire, mais cette situation est tout de même assez contraignante. Outre les enjeux économiques, les gens s'ennuient assez rapidement.

Cette situation peut d’ailleurs être très stressante, aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Dans ce contexte, s’adonner à certaines activités peut rendre cet enfermement nettement plus supportable.

Photo illustrant une infirmière. | Photo : Pixabay

Photo illustrant une infirmière. | Photo : Pixabay

LA CABANE

En période de confinement, chacun fait comme il peut pour tromper l’ennui. Si beaucoup restent scotchés devant leur écran, la cabane est également un excellent passe-temps.

L’idée d’installer une cabane est très pratique puisque les tentes peuvent aussi bien se monter à l'extérieur, dans le jardin qu’à l’intérieur, dans la chambre ou même le salon.

Particulièrement apprécié des enfants, ce hobby leur permet de sortir de la monotonie du quotidien. Pour éviter de se lasser, certains parents le font faire une ou deux par semaine à leurs enfants.

des cabane en couleur. | Photo : Pixabay

des cabane en couleur. | Photo : Pixabay

Cela ne veut pas dire pour autant que c’est une erreur de le faire tous les jours, surtout s’ils n’ont recours à cette activité que durant le confinement.

Il faut savoir que certains enfants se sentent en sécurité en étant dans une cabane. Autant dire que ce détail est d’une grande importance. Certains psychologues soutiennent d’ailleurs que ce besoin de sécurité et de cocooning se fait de plus en plus ressentir, en ces périodes d'anxiété.

Un cabane. | Photo : Pixabay

Un cabane. | Photo : Pixabay

Mais surtout, le fait de monter une cabane donne l'impression de se sentir comme dans les bois. Très divertissant, ce hobby est donc idéal pour les enfants, cela dit, les adultes ne sont pas non plus en reste.

Étant donné que cette activité est généralement associée aux vacances, cela permet aux adultes de s’évader, ne serait-ce qu’en pensée, par rapport à l’anxiété liée au confinement.

Sans compter qu’ils peuvent personnaliser cette expérience avec un peu de lecture ou de bonnes casse-croûtes dans leur cabane.

Un cabane. | Photo : Pixabay

Un cabane. | Photo : Pixabay

LE PUZZLE

S’occuper en rassemblant les pièces d’un puzzle s’avère extrêmement intéressant en période de confinement. En cette période, ce passe-temps, longtemps considéré comme ringard, revient à la mode. Petits et grands en raffolent.

Un puzzle a le don de faire travailler la patience, à ceux qui y jouent. Cela est particulièrement vrai avec les puzzles difficiles à compléter, tels que les monochromes. Quoi qu’il en soit, cultiver l’art de la patience est important dans cette société où tout le monde veut toujours tout, à la hâte.

Image montrant quelqu'un qui joue au puzzle. | Photo : Unsplash

Image montrant quelqu'un qui joue au puzzle. | Photo : Unsplash

Le puzzle est également bon pour l'intellect ; c’est presque comme résoudre un problème. De toute façon, c’est toujours une bonne chose d’aiguiser son esprit.

Le fait de compléter un puzzle, possède également des vertus de relaxation, voire de méditation. Surtout qu’en ces temps difficiles, les gens sont en proie au stress.

Beaucoup se rangent d'ailleurs à cet avis, comme Laëtitia Godillot, la cofondatrice de la maison d'édition de puzzles “Jour Férié”. Cette dernière a notamment affirmé

“C'est une pause que l'on s'octroie, un moment où l'on se détend.”

Image montrant quelqu'un qui joue au puzzle. | Photo : Unsplash

Image montrant quelqu'un qui joue au puzzle. | Photo : Unsplash

Toujours est-il que les ventes ont explosé depuis la première vague de confinement. Planet Puzzle a même doublé son chiffre de vente annuel. Quant à Ravensburger, un des leaders de ce secteur en Europe, ils ont enregistré une hausse de 86 % sur leurs ventes.

NOÉMIE LENOIR ET SES HOBBIES, DURANT LE CONFINEMENT

Chacun a sa manière de vivre le confinement ; si pour certains l’expérience est loin d'avoir été facile, pour d’autres, elle est plutôt agréable. Comme elle l’a fait savoir au cours d’une interview accordée à Paris Match, Noémie Lenoir fait partie de ceux qui ont bien géré la situation.

Le confinement lui a notamment permis d’être plus proche de ses enfants ; elle s’occupait d’ailleurs avec plein de jeux différents en leur compagnie.

Les postes connexes
Philippe Geluck : ses rares révélations sur Dany, sa femme depuis 40 ans
Getty Images
Relation Nov 08, 2020
Philippe Geluck : ses rares révélations sur Dany, sa femme depuis 40 ans
Confinement : les librairies "essentiels" pour 52 % des Français, les stars se mobilisent
Shutterstock
Actualités Nov 06, 2020
Confinement : les librairies "essentiels" pour 52 % des Français, les stars se mobilisent
Noémie Lenoir : sa famille et ses hobbies pendant confinement
Getty images
Parentalité Sep 20, 2020
Noémie Lenoir : sa famille et ses hobbies pendant confinement
Monica Bellucci parle de son confinement "privilégié" avec ses filles
Getty Images
Célébrités Aug 26, 2020
Monica Bellucci parle de son confinement "privilégié" avec ses filles