Diego Maradona : l’ancien footballeur voulait envoyer l’une de ses filles en prison

Affaire de famille, l'ancien footballeur Diego Maradona a voulu que l’une de ses filles soit mise derrière les barreaux. Cette dernière a été accusée d’un vol d’une importante somme d’argent.

Avant de mourir, Diego Maradona a demandé l’emprisonnement de sa fille Giannina Maradona. La légende du football accusait, en effet, cette jeune femme d’avoir volé plus de 3 millions de livres sterling et d’avoir dissimulé une part de cette fortune dans une banque à Uruguay.

ACCUSATION DE SA FEMME

Mort à 60 ans d’une crise cardiaque, le 25 novembre 2020, Diego Maradona a eu au total huit enfants. De sa relation avec son ex-femme Claudia Villafane, entre 1984 et 2003, sont nées Dalma Maradona, âgée de 33 ans et Giannina Maradona, âgée de 31 ans.

Le footballeur Diego Maradona | Photo : Getty Images

Le footballeur Diego Maradona | Photo : Getty Images

Depuis des années, les relations au sein de cette famille ont toujours été très tendues. Pour preuve, le vainqueur de la coupe du monde argentin a amené la mère de ses enfants devant le juge en 2015. La femme a été soupçonnée d’avoir dérobé une importante somme d’argent.

LA RÉPLIQUE DE SA FILLE

Après cette accusation, leur fille Giannina n’a pas attendu longtemps pour choisir son camp. Assurément, la jeune femme a combattu en faveur de sa mère. Elle a même fait une déclaration au micro de la radio La Once Diez.

Giannina Maradona, le 21 juin 2014 à Belo Horizonte, au Brésil. | Photo : Getty Images

Giannina Maradona, le 21 juin 2014 à Belo Horizonte, au Brésil. | Photo : Getty Images

“Je suis la première à dire que ma maman est la personne la plus honnête du monde, j'en mettrais ma main au feu”,

avait-elle déclaré.

La demoiselle a assuré que les personnes dont son père devrait douter, étaient celles que le sportif côtoyait à l’époque.

UNE NOUVELLE ACCUSATION

Après cette première affaire, Diego Maradona a, une fois de plus, accusé la mère de ses enfants de fraude. Outre Claudia, le célèbre footballeur accusait également ses deux filles de lui avoir dérobé environ 3,4 millions de livres sterling.

Diego Armando Maradona au stade Alberto J. Armando le 7 mars 2020 à Buenos Aires, Argentine. | Photo : Getty Images

Diego Armando Maradona au stade Alberto J. Armando le 7 mars 2020 à Buenos Aires, Argentine. | Photo : Getty Images

Selon le sportif, cette énorme somme avait été transférée sur un compte bancaire dans une banque située en Uruguay. D’ailleurs, Giannina serait allée dans ce pays en plein procès.

Par ailleurs, il accusait également sa famille d’avoir acheté une propriété aux États-Unis.

LA BATAILLE POUR L'HÉRITAGE

De son vivant, Diego Maradona avait des problèmes avec certains de ses enfants au sujet de sa propre fortunes. Une guerre d’héritage pourrait alors survenir après le décès de ce célèbre sportif.

Diego Armando Maradona au stade Alberto J. Armando le 7 mars 2020 à Buenos Aires, Argentine. | Photo : Getty Images

Diego Armando Maradona au stade Alberto J. Armando le 7 mars 2020 à Buenos Aires, Argentine. | Photo : Getty Images

Les postes connexes
GettyImages
Nov 28, 2020
Diego Maradona : La vie tumultueuse de la légende du foot
Getty Images
Célébrités Nov 27, 2020
Diego Maradona : son avocat dénonce "l'idiotie criminelle des ambulanciers paramédicaux"
Getty Images
Popularité Nov 26, 2020
La dernière interview réconfortante de Diego Maradona : "éternellement reconnaissant au peuple"
Getty Images
Parentalité Nov 25, 2020
Décès de Diego Maradona : tout ce qu'il faut savoir sur sa fille Giannina