April Benayoum (Miss Provence) victime de propos antisémites : Elle réagit

On a beau dire, l’antisémitisme n’est pas encore révolue dans les mentalités et dans les esprits. April Benayoum, la Miss Provence a pu s’en rendre compte quand elle en a été la cible. Zoom sur la réaction de la jeune femme.

April Benayoum a eu à mentionner les origines israéliennes de son père lors de son passage à l’élection Miss France 2021. À la suite de cette révélation, cela a été un véritable incendie qui s’est déclenché sur la toile, ses origines n’ont pas fait l’unanimité parmi les internautes.

UN DÉLUGE ANTISÉMITE

À seulement 21 ans, April Benayoum est la Miss Provence 2020. La jeune femme a été nommée première dauphine suite à l’élection de Miss France 2021 qui s’est déroulé le samedi 19 décembre 2020. La chaîne TF1 en a fait la diffusion.

Dans la présentation de sa personne, April Benayoum a énoncé ses origines israélienne du côté de son père et serbo-croate du côté maternel. La résidente d’Éguilles dans les Bouches-du-Rhône était très loin de s’attendre à ce qui allait lui tomber dessus.

En effet, dès la fin de la diffusion de l’émission, les réactions sur le web ont été pour certaines très violente. En raison de ses origines sémites, la jeune femme a subi une véritable attaque en règle. Des posts antisémites ont été faits à son encontre.

LA RÉACTION D'APRIL BENAYOUM

Choquée par les commentaires des internautes, April Benayoum a déclaré que ce type de comportement en 2020 est attristant. Elle a énergiquement condamné ces propos tout en assurant qu’ils ne portaient pas atteinte à la personne qu’elle est au fond d’elle.

Le torrent d’insultes dont a été l’objet celle qui est arrivée deuxième au concours de Miss France 2021 n’a pas laissé la classe politicienne française indifférente. En effet, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin a commenté cet incident en déclarant qu’il avait été profondément heurté par ces insultes.

Il a poursuivi en déclarant que les Français ne doivent pas ménager leurs efforts afin de parvenir à juguler ce type de comportement. Dans un tweet, la ministre Marlène Schiappa a également relevé que le concours de beauté "Miss France" n’était pas un concours d’antisémitisme.

Outre la classe politique, Amandine Petit qui été couronné Miss France 2021, s’est également levée pour signifier que les remarques concernant sa consœur étaient inappropriées et décevantes à voir. Des internautes ont également apporté leur soutien à celle qui représentera pendant l’année 2021, la France sur le plan national et international.

UNE CANDIDATE QUITTE L'ÉLECTION MISS FRANCE 2021

Lorsqu'une personne décide de s'inscrire à l'élection Miss France, c'est certainement pour aller au bout de l'aventure. Mais Anastasia Salvi en a décidé autrement. En effet, la jeune femme a été élue Miss Franche-Comté avant de renoncer à sa candidature. Que s'est-il passé ?

Les postes connexes
instagram.com/louruatoff
Célébrités Dec 15, 2020
"Miss France" : la vie actuelle de Lou Ruat, qui a failli gagner l'année dernière
youtube.com/France 3 Bourgogne-Franche-Comté
Actu France Oct 11, 2020
Une candidate abandonne mystérieusement Miss France 2021 et déclenche la controverse
instagram.com/lelaveslard
Célébrités Sep 01, 2020
Miss France 2021 : Tout sur Leila Veslard, la jeune Miss Aquitaine de 18 ans
instagram.com/noemielecaoff + instagram.com/illanabarry
Beauté Aug 23, 2020
Découvrez les premières Miss régionales pour "Miss France 2021" : Illana et Noémie