Décès d’Evaëlle : "Je lui ai quand même mis une baffe", témoigne un garçon mis en examen

Affaire Evaëlle : l’un des collégiens mis en examen pour avoir harcelé la petite Evaëlle, a reconnu les faits qui lui sont reprochés et n’a pas cessé de minimiser son rôle dans la suite tragique que tout le monde connaît.

Il y a plus d’un an, la petite Evaëlle mettait fin à ses jours. Trois collégiens ont été mis en examen pour raison de harcèlement à l’encontre de la défunte. L’un deux, âgé de 13 ans, n’a pas nié les faits.

RETOUR SUR LES FAITS

En date du 21 juin 2019, la petite Evaëlle, une jeune collégienne âgée de 11 ans, après avoir longtemps été victime de harcèlement dans son établissement, s’est pendue dans son domicile familial situé à Herblay.

Son enseignante de français ainsi que 3 collégiens du même établissement, ont été placé en examen pour harcèlement à l’encontre de la défunte. Deux d’entre eux ont toujours gardé le silence. Le troisième quant à lui a délié sa langue et a reconnu son implication dans ce processus.

IL A RECONNU LES FAITS

Devant la juge, deux des collégiens mis en examen ont gardé le silence. Le troisième quant à lui a enfin parlé près d’un an et demi après les faits. L’adolescent âgé de 13 ans a reconnu les faits, estimant ʺjusteʺ la convocation dont il avait fait l’objet peu avant la fête de Noël :

ʺJe lui ai quand même mis une baffeʺ,

a-t-il reconnu.

Il faut noter que pour la première fois de l’histoire en France, une enseignante en l’occurrence la professeur de français de la défunte, a été elle aussi mise en examen, pour harcèlement et pour avoir volontairement entretenu le climat délétère qui s’était installé.

CONSTAMMENT RABAISSÉE

Evaëlle subissait toute sorte de harcèlements et paroles dévalorisantes de la part de cette enseignante de français, mais aussi de la part d’autres élèves. Plusieurs fois alertés, ses parents ont porté plainte contre l’enseignante et changé d’établissement à leur fille. Malheureusement, les brimades vont reprendre de plus belle et la petite fille ne supportera plus ces humiliations. Elle finira par se pendre et perdre la vie le 21 juin 2019.

TÉMOIGNAGE DE BILAL HASSANI SUR LE HARCÈLEMENT

Bilal Hassani a accédé à la notoriété depuis sa participation en 2019 à l’Eurovision de chanson. Tout n’a pas toujours été aussi facile pour le jeune chanteur de seulement 21 ans.

Invité le 5 novembre 2020 sur le plateau de l’émission "Ça commence aujourd'hui", il s’est confié avec émotion sur son passé et le harcèlement dont il a été victime à l’école. Découvrez ses confidences.

Les postes connexes
Témoignage de Bilal Hassani qui a été harcelé à l'école : "Je me suis fait du mal"
youtube.com/Alix Grousset
TV Jan 05, 2021
Témoignage de Bilal Hassani qui a été harcelé à l'école : "Je me suis fait du mal"
Haute-Savoie : un collégien décède après un cours de sport alors qu’il était dispensé
Wikimedia Commons/Pedro Dias/CC BY 2.0
Actu France Dec 08, 2020
Haute-Savoie : un collégien décède après un cours de sport alors qu’il était dispensé
Rois : une jeune fille de 17 ans qui souffrait de harcèlement a mis fin à sa vie
Shutterstock.com
Actu France Oct 06, 2020
Rois : une jeune fille de 17 ans qui souffrait de harcèlement a mis fin à sa vie
Affaire Evaëlle, 11 ans, qui s’est ôté la vie à Herblay : le verdict pour l’enseignante
twitter.com/LeParisien_95
Actu France Oct 05, 2020
Affaire Evaëlle, 11 ans, qui s’est ôté la vie à Herblay : le verdict pour l’enseignante