Lynchage de Yuriy : les circonstances autour de l’agression révélées

L’agression de Yuriy, un jeune adolescent de 15 ans, dans le XVe arrondissement de Paris, a beaucoup ému les Français. Les enquêtes sur l’affaire continuent et 11 adolescents suspectés ont été mis en examen.

Yuriy n’a pas succombé à ses blessures mais les coups qui lui ont été infligés laisseront des séquelles. Les enquêteurs ont révélé que ses agresseurs sont membres d’une bande du sud de Paris. Ils ont aussi dévoilé les circonstances autour du lynchage.

11 SUSPECTS

Le 15 janvier 2021, vers 18 heures du soir, 2 personnes ont assisté à une agression. Un adolescent s’est fait tabasser par une dizaine de jeunes vêtus en noir, masqués et cagoulés. Une fois qu’ils sont partis, les 2 témoins ont couru chez la victime pour lui apporter leur aide.

Quand ils arrivent près du garçon, ils ont caché le tournevis qui se trouvait dans la poche de celui-ci après que l’adolescent leur a demandé de retirer l’objet. Selon la mère de Yuriy, le “tournevis sur lui, c'était simplement pour un cours d'art plastique”.

À noter que toute la scène a été prise en vidéo. Quoi qu'il en soit, une enquête a été ouverte et 11 adolescents de 15 à 18 ans sont suspectés. Sept d’entre eux ont été mis en examen pour “tentative d’assassinat” et les quatre autres sont sous contrôles judiciaires.

IL S’AGIRAIT D’UNE VENGEANCE

Les enquêtes se poursuivent et les policiers ont découvert que l’agression est, en réalité, le résultat d’une vengeance.

En effet, selon les spécialistes, Yuriy appartient à une bande, “RD4” ou “4FP” (pour rue des Quatre-Frères- Peignot, dans le XVe) qui est en rivalité avec une autre bande de Vanves, “2BS” ou “Bambes”.

Cinq jours avant le drame, un autre garçon de Vanves, G.M, a aussi été victime d’une agression. Lorsque le jeune homme en question a été interrogé par la police, il a affirmé que c’est la bande à laquelle appartenait Yuriy qui l’a agressé. Toutefois, celui-ci n’est pas sûr si le collégien de 15 ans a participé à l’attaque.

Par ailleurs, un jeune sur Snapchat avec des dents en métal a dit, en souriant, dans une vidéo :

 “Je lèche son sang.”

Les enquêteurs pensent qu’il a un rapport avec le lynchage de Yuriy car le téléphone blanc ensanglanté dans sa main ressemblait à celui du collégien.

L’enquête est loin d’être clôturée puisque les personnes en charge de l’affaire tentent tout pour apporter le plus d’éclairage sur l’affaire.

LE TÉMOIGNAGE DE SA MÈRE

Cette nouvelle sur l’agression de Yuriy rappelle le témoignage de sa mère sur le plateau de “TPMP”. Elle a, en effet, raconté le moment où elle a vu son fils pour la première fois après qu’il a été battu.

Les postes connexes
Affaire Yuriy, battu à Paris : cinq jeunes visés pour une "tentative d'assassinat"
twitter.com/Midilibre twitter.com/francebleu
Actu France Feb 01, 2021
Affaire Yuriy, battu à Paris : cinq jeunes visés pour une "tentative d'assassinat"
EXCLU - Yuriy, 15 ans, agressé à Paris: sa mère explique le tournevis retrouvé dans sa poche
Facebook/nataliya.farhat.kruchenyk
Exclusivité Jan 30, 2021
EXCLU - Yuriy, 15 ans, agressé à Paris: sa mère explique le tournevis retrouvé dans sa poche
Agression de Yuriy : les arrestations n'apaisent pas sa mère
Instagram/maman_de_yuriy
Actu France Jan 29, 2021
Agression de Yuriy : les arrestations n'apaisent pas sa mère
Agression de Yuriy : "C'est un bon gamin avec le sourire", selon son ancien entraîneur
Twitter/franceinfo
Actu France Jan 25, 2021
Agression de Yuriy : "C'est un bon gamin avec le sourire", selon son ancien entraîneur