Sandrine Kiberlain est tombée dans le coma après un accouchement difficile

La comédienne Sandrine Kiberlain est devenue maman en 2000 mais son accouchement n'a malheureusement pas été des plus faciles et elle a dû être placée dans le coma.

Le parcours de cette actrice hors du commun a été jonché d'épreuves et de moments difficiles qu'elle a tous finis par surmonter en faisant preuve d'une résilience et d'une volonté admirables.

Sa force incroyable explique en partie son parcours hors du commun et comment elle est devenue une comédienne incontournable du paysage audiovisuel français ayant donné la réplique aux plus grands acteurs et actrices de son temps.

UN ACCOUCHEMENT DIFFICILE

L'une de ces grandes épreuves a été l'accouchement de sa fille Suzanne au cours de l'année 2000. En donnant la vie à cette enfant qui était issue de son histoire d'amour avec Vincent Lindon, la comédienne a pensé perdre la vie et à vrai dire, peut s'en est fallu.

En effet, juste avant l'accouchement, elle a appris par ses médecins qu'elle avait deux caillots de sang de taille importante dans le cerveau. Une terrible nouvelle et un grand danger auquel son équipe médicale a rapidement proposé une solution : la plonger dans le coma pendant deux jours après qu'elle ait donné la vie à sa fille afin de gérer cette véritable crise qui mettait sa vie en danger.

Au cours d'un entretien accordé au magazine Psychologies au cours de l'année 2014, l'actrice racontait comment elle avait vécu ce coma artificiel dans lequel elle avait été plongée :

"J'ai été absente de tout. C'est une sorte de sommeil profond dont vous vous réveillez finalement sans savoir que vous vous étiez absentée, jusqu'à ce que les gens vous disent, à votre réveil : 'Cela a duré deux jours, on a cru que tu allais mourir !'"

Un récit qui fait froid dans le dos et qui donne une idée de la manière dont elle a vécu cette période étrange et difficile.

UN GRAND CHANGEMENT

Ces deux jours passés loin de la réalité et dans un coma profond ont eu des répercussions sur lesquelles elle revenait au cours de la même interview et avec beaucoup d'honnêteté en disant :

"Non seulement, j'étais vivante, mais en plus, j'avais un enfant : c'était comme un départ à 2000 km/h", a expliqué Sandrine Kiberlain. "Je crois que pendant longtemps, je crois que j'ai eu besoin d'être tout le temps avec ma fille, comme pour tenter de rattraper ce temps perdu".

Cela n'a pas été le seul changement car peu de temps après la naissance de sa fille Suzanne, Sandrine Kiberlain a perdu son père. Une seconde épreuve très difficile qui a changé sa personnalité. Au cours d'un entretien accordé à Madame Figaro en 2016, elle déclarait :

"Avant, je crois que j'étais un peu flottante, je me laissais porter. J'ai longtemps été insouciante et très protégée. Puis les épreuves sont arrivées de manière très groupée et le réveil a été brusque."

Des confidences touchantes et intéressantes de la part de cette grande comédienne qui permet d'en savoir un peu plus sur elle et de découvrir une autre facette de sa personnalité. 

Les postes connexes
Gad Elmaleh, fier est de sa vie amoureuse : "pas malheureux"
Getty Images
Relation Feb 07, 2021
Gad Elmaleh, fier est de sa vie amoureuse : "pas malheureux"
Michel Bouquet a 95 ans : sa femme, ses rôles, sa vie
Getty Images
Relation Nov 10, 2020
Michel Bouquet a 95 ans : sa femme, ses rôles, sa vie
Philippe Geluck : ses rares révélations sur Dany, sa femme depuis 40 ans
Getty Images
Relation Nov 08, 2020
Philippe Geluck : ses rares révélations sur Dany, sa femme depuis 40 ans
Samuel Le Bihan parle du moment où il a obtenu la garde de sa fille handicapée
Getty Images
Parentalité Oct 28, 2020
Samuel Le Bihan parle du moment où il a obtenu la garde de sa fille handicapée