Dix pour cent : Sandrine Kiberlain a confié les difficultés de son rôle d'auto-ironique

Sandrine Kiberlain est une comédienne talentueuse qui a déjà été décorée par deux Césars et qui a de nombreux projets en préparation. C'est avec beaucoup d'humilité qu'elle s'est prêté au jeu de la série "Dix pour cent".

Au cours d'un entretien accordé au Parisien, l'actrice revient sur son apparition dans la quatrième saison de la série pour lequel elle a dû faire preuve de beaucoup d'humilité et d'autodérision.

JOUER UNE MAUVAISE COMIQUE

Pour son rôle hilarant dans ce qui devait être la dernière saison de la série populaire, Sandrine Kiberlain a dû faire semblant de s'essayer au stand-up et d'y être particulièrement mauvaise.

Un rôle très éloigné de la réalité qui lui a permis d'explorer une autre facette de sa personnalité et de son métier. Elle raconte :

"Oui, c'est quelque chose assez éloigné de moi, ça m'amusait beaucoup de devenir une espèce de ringarde du stand-up. Et de devenir une mauvaise, de jouer avec cela, d'avoir la dérision de participer à « Dix pour cent » qui [...] pousse les curseurs très loin pour essayer de faire rire."

Très éloigné d'elle comme elle le dit si bien, la série l'a poussée à jouer le  rôle d'une femme qui n'est absolument pas aite pour le stand-up mais qui s'y lance tout de même à corps perdu, portée par sa seule passion et non par la logique.

Et si ce rôle a dû lui demander humilité et autodérision, c'est aussi la preuve de son amour pour ce métier unique bien qu'elle nesoit en aucun cas comme la version romancée présentée par "Dix pour cent".

SON MÉTIER ET SES COULISSES

Remonter ainsi sur les planches pour son rôle dans la série lui a fait prendre conscience que le théâtre lui manquait mais elle sait malheureusement que le rythme y est très différent et qu'il ne lui convient pas totalement. Pas de panique cependant puisqu'elle s'épanouit pleinement au cinéma !

Au cours de cette interview, elle explique aussi comment elle fait pour accepter un projet ou non et révèle que son choix se fait très rapidement :

"Disons que j'ai l'impression qu'il n'y a que moi qui sais, c'est très instinctif, quand je lis une histoire, je m'y projette ou pas. C'est pour cela que je n'ai jamais de regrets quand je dis non à un film qui marche ou qui révèle une actrice, ce n'était pas pour moi. Je sais vite quand c'est pour moi ou pas."

Sandrine Kiberlain continue en parlant de sa relation avec son agent avec laquelle elle s'entend particulièrement bien, la considérant comme une amie en dehors du cadre professionnel et à laquelle elle n'hésite pas à faire certaines confidences.

Elle termine cet entretien à cœur ouvert en parlant de sa vision de son métier qui permet aux gens de rêver, de s'évader mais aussi de se perdre en réflexions diverses et variées :

"C'est pour cela que la culture doit absolument être respectée, comme un médicament presque. Je suis heureuse aujourd'hui de jouer pour alléger, essayer en tout cas, le monde dans lequel on vit."

Les postes connexes
facebook.com/DixpourCentF2
TV Oct 28, 2020
Dominique Besnehard à propos du "nouveau cycle" de "Dix pour cent" et ses acteurs
Getty Images
Célébrités Oct 21, 2020
"Je n'avais pas envie d'être gentille avec moi-même", a déclaré Charlotte Gainsbourg à propos de “Dix pour cent”
Getty Images
Célébrités Sep 09, 2020
Virginie Efira sur le plateau de "Police" : "J'ai dû courir, faire des heures de pompes et de crochetages"
facebook.com/InesRegMec
Célébrités Sep 22, 2020
"Grosse dépression" : Inès Reg partage ses souvenirs d'isolement qui ont donné naissance à un nouveau projet