Terrible histoire de Priscilla, 45 ans : une maman qui a perdu ses membres à cause d'une erreur médicale

Le 21 février 2021, les téléspectateurs français ont pu découvrir des opérations miraculeuses et hors du commun dans un épisode inédit de l'émission "Zone Interdite".

L'une des personnes présentées était Prisicilla Dray, une mère de famille ayant subi une amputation des mains et des pieds après une erreur médicale et se battant pour obtenir une greffe des mains.

UNE HISTOIRE ÉMOUVANTE

L'histoire de Priscilla Dray et de sa famille était particulièrement touchante. Tout débute en 2011 quand elle décide d'épouser l'homme qui partage sa vie et avec lequel elle file le parfait amour. Ensemble ils ont fondé une famille et sont les fiers et heureux parents de trois enfants baptisés Nathan, Aaron et Ilan.

Mais quelques semaines seulement après la naissance de leur petit dernier, ils ont découvert que Priscilla était à nouveau enceinte. Ne souhaitant pas avoir un quatrième enfant à l'époque, ils décident ensemble que la meilleure chose à faire est d'interrompre cette grossesse et Priscilla se rend donc à l'hôpital afin de subir une IVG sous anesthésie générale.

À l'époque, elle était en grande forme et en parfaite santé mais malheureusement, les choses vont prendre un terrible tournant après son opération. En effet, elle subit le lendemain un choc septique que l'équipe médicale n'arrive malheureusement à détecter et elle ne reçoit donc pas les antibiotiques nécessaires à son traitement.

Mais son calvaire est loin d'être fini et elle a dans le même temps été infectée par une bactérie, le streptocoque pyogène de type A plus connue sous le nom de "bactérie mangeuse de chair" qui s'est attaquée à ses mains et ses pieds. Durant le documentaire, elle explique n'avoir survécu que par chance à cette situation qui lui coûtera malheureusement ses quatre extrémités :

"J'ai fait confiance et voilà dans quel état on m’a mise. On m’a tuée, et normalement j’aurais dû mourir. Les médecins me l’ont dit : ‘On vous a tirée par un cheveu’."

UN VÉRITABLE CALVAIRE

Malheureusement, l'amputation est très loin de marquer la fin de ses épreuves et par la suite, elle a dû subir plus de cinquantes opérations notamment pour que des tiges en métal soient implantées dans ses tibias afin que des prothèses puissent y être fixées. Des dizaines de passage sur la table d'opération qui l'ont forcée à rester plus de trois mois à l'hôpital et qui l'a gardée loin de sa famille et de son plus jeune enfant :

"Je n’ai pas vu mon bébé pendant trois mois. On m’a enlevé tous ces moments de bonheur. Je crois qu’il n’y a rien de pire."

Heureusement, après de longues années extrêmement difficiles, elle a pu subir contre toute attente une greffe des mains et vit désormais en Amérique où elle suit une rééducation afin de reprendre le cours de sa vie. 

Suite à la terrible erreur médicale qui a coûté à la mère de famille ses mains et ses pieds, le CHU de Bordeaux a été condamné à payer 300 000 euros d'amende et trois personnes ont été mises en examen.

Les postes connexes
Getty Images
TV Feb 06, 2021
Michel Drucker : l'animateur TV peut compter sur le soutien de ses proches pour son retour à la vie
Getty Images
Célébrités Feb 04, 2021
Jeane Manson, ex-femme de Richard Berry : en soins intensifs, elle a failli mourir d'une crise cardiaque
Getty Images
Santé Jan 07, 2021
Michel Drucker a hâte de revenir sur le petit écran
twitter.com/fox35orlando
Anecdotes Jan 02, 2021
Une mère de 33 ans est décédée de complications liées à un coronavirus avant de tenir son bébé dans ses bras