logo
Getty Images
La source: Getty Images

PPDA, accusé, se défend et évoque sa "grande colère" : les internautes révoltés

Nkongo Odile Carine
04 mars 2021
15:40
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Alors qu’il est accusé de viol, Patrick Poivre d’Avor a fait un tour sur le plateau de “Quotidien”, pour réagir aux accusations qui pèsent sur lui. Découvrez la réaction des internautes, suite à cette interview un peu particulière.

Annonces

En février 2021, Patrick Poivre d’Avor a été au centre de la polémique, car ce dernier a été accusé de viols. Alors que les rumeurs sont de plus en plus nombreuses à son sujet, celui-ci a décidé de s'exprimer devant le public, afin de donner sa version des faits.

C’est ainsi qu’invité sur le plateau de “Quotidien”, ce dernier a fait des révélations, qui n’ont pas beaucoup plus aux internautes.

Patrick Poivre d'Arvor (PPDA). |Photo : Getty Images

Annonces

UNE INTERVIEW QUI A BEAUCOUP FAIT PARLER

C’était donc mercredi 03 mars 2021, que ce dernier a choisi de “dire sa vérité”. Celui-ci faisait principalement face aux accusations énoncées par l’écrivaine Florence Porcel.

Celle-ci avait porté plainte contre l’ancien journaliste, l’accusant de “viols aggravés” qui se seraient produit entre 2004, et 2009. Ainsi, lors de son interview, celui dont les foules ont surnommé PPDA, a une fois encore totalement nié les faits qui lui sont reprochés.

Patrick Poivre d'Arvor (PPDA). | Photo : Getty Images

Annonces

Selon Patrick, il ne sait jamais rien passé. Par ailleurs, il reconnaît avoir eu des entrevues avec Florence, qui selon lui, s’était toujours tenue dans le cadre professionnel.

Assurant que l’écrivaine avait toujours fait une fixation sur lui, ce dernier expliquait qu’il ne s’était jamais rien passé, du moins de son point de vue.

“Ce comportement, où il y avait parfois des petits bisous dans le cou, des petits compliments, du charme ou de la séduction, n’est plus accepté par les jeunes générations”.

LES INTERNAUTES S’INSURGENT

Cette interview n’a pas beaucoup été appréciée par les internautes, qui se sont révoltés.

Annonces

“PPDA qui chouine sur Quotidien c’est juste ignoble”.

Patrick Poivre d'Arvor (PPDA) à Paris, France, le 24 février 2009. |Photo : Getty Images

Pour ces derniers, PPDA était incohérent dans ses propos, et que son discours entrait énormément dans la “victimisation”.

Annonces

“Parfois des petits bisous dans le cou’ mais gars c’est une agression allô.”

S’ils sont nombreux à le pointer du doigt, la réalité veut que l’ancien journaliste reste bien innocent, jusqu’à la proclamation du verdict final.

Entre journalistes, il faut se serrer les coudes. Zoom sur le témoignage de Jean-Pierre Pernaud, qui défend Patrick.

Annonces