logo
 Twitter/BFMTV     Facebook/delphine.aussaguel
La source: Twitter/BFMTV Facebook/delphine.aussaguel

Delphine Jubillar : l'avocat du mari “prend avec beaucoup de réserve” les témoins anonymes

Sedera Raliniainjanahary
10 mars 2021
10:53
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Peu après la disparition de Delphine Jubillar, la gendarmerie a lancé un appel au témoin. France Bleu et BFMTV ont rapporté, de manière anonyme, les témoignages de deux personnes, émettant “des doutes” sur le rôle de Cédric Jubillar dans cette affaire. Son avocat a réagi.

Annonces

Malgré les nombreuses recherches menées par les enquêteurs depuis près de trois mois, aucune piste ou indice n'a été trouvé pour permettre de retrouver l'infirmière de 33 ans disparue.

Mais il semblerait que tout le monde a son mot à dire dans cette affaire. Deux d'entre eux ont d'ailleurs fait des témoignages que France Bleu et BFM ont rapportés, sous forme anonyme, il y a quelques jours.

Annonces

DEUX TÉMOIGNAGES ANONYMES

Les proches et les enfants de Delphine Jubillar sont très inquiets et se demandent, depuis le soir de sa disparition et même jusqu'à présent, où elle peut être en ce moment. Est-elle vivante ou a-t-elle été assassinée ?

Une enquête pour "enlèvement et séquestration" a été ouverte peu après que son mari ait alerté la gendarmerie. Afin de faire avancer les recherches et d'aider les enquêteurs, celle-ci a lancé un appel à témoins.

Annonces

Près de trois mois après la mystérieuse disparition de la jeune femme, deux personnes anonymes ont livré des témoignages pointant du doigt la responsabilité de son mari dans cette fameuse affaire.

Ils ont évoqué des informations déjà connues de tous, à savoir les “tensions au sein du couple” et la volonté de l’infirmière de “quitter son mari”.

Annonces

LA RÉACTION DE L’AVOCAT DE CÉDRIC

Dans les colonnes de La Dépêche du Midi, le lundi 8 mars 2021, Me Jean-Baptiste Alary, a réagi aux révélations de ces deux personnes dont France Bleu et BFM ont décidé de garder le secret sur les identités.

Il a d’abord reconnu qu'il y avait des "difficultés" entre son client et son épouse mais que tous deux avaient consulté un avocat dans le cadre d'une "séparation à l'amiable" avant "un divorce par consentement mutuel". Il a ensuite indiqué qu’il prend ces témoignages “avec beaucoup de réserve”.

Annonces

“Si ces éléments [les témoignages] ont été déposés dans la procédure, force est de constater qu'ils n'ont pas été retenus. Cédric Jubillar n'est pas mis en cause”,

a-t-il ajouté.

LA VERSION DE SON FILS

Les enquêteurs font tout leur possible pour retrouver Delphine Jubillar. Ils ont même fait des prélèvements au fils de la jeune femme disparue, afin de savoir si on lui avait donné des somnifères pour l’endormir. Zoom sur cette nouvelle information.

Annonces