logo
Twitter/franceinfo
La source: Twitter/franceinfo

Décès d'Alisha, 14 ans à Argenteuil : "J'aurais pu l'aider ...", déclare une étudiante

Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

À Argenteuil, deux élèves ont été interpellés lundi 8 mars 2021, soupçonnés d’avoir causé la mort de l’une de leurs camarades.

Annonces

Alisha une jeune adolescente de 14 ans, a été retrouvée morte dans la Seine dans le département du Val-d'Oise lundi 8 mars 2021. Conduisant ainsi à l’arrestation d'autres adolescents de 15 ans dont une fille et un garçon, soupçonnés de l’avoir tué. Zoom sur cette affaire.

DU HARCÈLEMENT À LA MORT

La petite Alisha 14 ans, subissait des harcèlements répétés au sein de son établissement scolaire, situé au lycée professionnel Cognacq-Jay, de la part de deux de ses camarades de classe, sans jamais en portée plainte, malgré le stresse que lui procurait cet état.

Annonces

En effet, en début février 2021, la mère de la victime était passée au sein de l’établissement où était inscrite sa fille pour signaler un cas de harcèlement sur sa fille. Après avoir reçu le conseil de porter plainte, cette dernière va se résigner.

Jusqu’à ce que lundi 8 mars 2021, elle aille signaler sa disparition au commissariat. Coïncidant avec le passage de la mère d’un des deux suspects, venue signaler l’agression de son fils et sa petite amie sur leur camarade.

Voiture de la Police Française | Photo : Getty Images

Annonces

UNE HISTOIRE DE RÉSEAUX SOCIAUX QUI VIRE AU DRAME

Jusqu’à présent, on ne sait pas exactement de quoi il était question, juste que le harcèlement de la petite Alisha, aurait commencé lors des congés scolaires de l’année académique 2019-2020. La victime aurait alors posté sur Snapchat, des photos d’elle en petite tenue.

À partir de cet instant, son cauchemar à débuter se faisant même agresser au sein de l’établissement, comme le rapportent des témoignages, recueilli par l’AFP. Lundi 8 mars 2021, l’un des agresseurs le garçon en l’occurrence explique à sa mère avoir tabassé et jeté sa camarade dans la Seine.

Voiture de la Police Française | Photo : Getty Images

Annonces

Des faits, qui ont été corroborés après la découverte de la dépouille, gisant sans vie aux alentours du quai Saint-Denis vers 19 h, le soir du lundi 8 mars 2021. Après une courte cavale, les deux suspects ont été appréhendés au domicile d’un de leurs camarades vers 2 h, le matin du mardi 9 mars 2021.

Si la mère du garçon avance l’hypothèse d’un trio amoureux qui a mal tourné, les deux assaillants jusqu’ici sans délit, ont été mis en examen. Et l’affaire a été portée pour élucidation, à la police judiciaire de Cergy-Pontoise.

Police Française | Photo : Getty Images

Annonces

TÉMOIGNAGE DE LA MÈRE DE L’AGRESSEUR D’ALESHA

Lundi 8 mars 2021, les population d’Argenteuil dans le Val-d’Oise ont appris avec horreur le drame qui s’est passé dans cette petite ville. En effet, une adolescente de 14 ans a été retrouvée noyée dans la Seine, après avoir été agressée. La mère de son assaillant témoigne.

Annonces