logo
Getty Images
La source: Getty Images

Apolline de Malherbe est indignée par les attaques de Jean-Jacques Bourdin

Nkongo Odile Carine
13 mars 2021
15:40
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Alors qu’il était interviewé au JDD, Jean-Jacques Bourdin a déploré la baisse des audiences de la matinale de RMC, émission qu’il animait avant d’’être remplacé par Apolline de Malherbe au mois d'août. En réaction à ces critiques mal digérées, la journaliste a adressé un mail à ses équipes.

Annonces

Il y a quelques mois, Jean Jacques Bourdin passait les rênes de la matinale de RMC à Apolline de Malherbe. Malgré les dessous polémiques de ce départ, la transition s’était déroulée dans le calme absolu.

Pour en témoigner, la journaliste a fait une sortie sur les réseaux sociaux. Elle saluait "avec respect et admiration" celui qu’elle considérait jusque-là comme "immense journaliste au ton irremplaçable".

Annonces

JJB EVOIE UNE PIQUE À APOLLINE DE MALHERBE

Mais il semble que la période de message chaleureux n’a duré que quelques mois. Interviewé au JDD le 7 mars 2021, le journaliste chevronné a fait mention de la baisse des chiffres de l’émission dont il a tenu les rênes pendant longtemps.

S’il a dit ne pas vouloir accabler celle qui l’a succédé, il a "simplement" remarqué que RMC a toujours été "une radio populaire, proche de l'auditeur, loin de l'entre-soi parisien". Par-dessus tout, il a indiqué qu’il ne souhaitait pas qu’Apolline "s'égare". Pour lui, cet éloignement de sa consœur explique "sans doute" les chiffres actuels.

Annonces
Annonces

LA RÉACTION FAROUCHE

Cette sortie a été mal digérée par l’actuelle présentatrice de la matinale RMC. Dans un mail qu’elle aurait transmis à ses équipes, la journaliste aurait indiqué que les déclarations de son prédécesseur sont "misérables" et "pleines de ressentiments".

Si elle a dit qu’elle n’attendait pas des encouragements de la part Jean Jacques, elle espérait "au moins le respect du maillot RMC, le respect du collectif, et un minimum d'honnêteté". Visiblement les deux pontes des médias ne s’apprécient plus du tout.

Annonces

QUAND APOLLINE DE MALHERBE APPELAIT BRIGITTE MACRON À SE FAIRE VACCINER

Les vaccins contre le coronavirus créent toujours autant la polémique. Début janvier 2021, c'est Brigitte Macron qui avait décliné la proposition de se faire vacciner. Cet acte est mal passé auprès de l'opinion publique et Apolline de Malherbe n'a pas laissé passer. Dans son émission matinale sur RMC, la journaliste a appelé la première dame à montrer l'exemple en se faisant vacciner.

Annonces
info
Veuillez nous indiquer votre adresse e-mail afin que nous puissions partager avec vous les meilleures de nos histoires !
En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité