logo
Getty Images
La source: Getty Images

Kate et William font leur premier commentaire sur l'interview de Megan et Harry

Michael Markus Mvondo
12 mars 2021
10:16
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Cinq jours après la diffusion de l’interview choc du couple de Sussex accordée à la journaliste Oprah Winfrey, les révélations de Meghan Markle continuent de faire la Une des tabloïds. Heurté par ces révélations, le Prince William a brisé le silence face à ces accusations. Zoom sur les déclarations du duc de Cambridge

Annonces

Après la sortie de la reine Elizabeth II, c’est au tour du duc de Cambridge de briser le silence sur les révélations, du prince Harry et de son épouse lors de leur entrevue accordée à la journaliste américaine Oprah Winfrey. Comme l’a rapportée le tweet d’un journaliste du quotidien Daily Mail, le prince William s’est insurgé sur les accusations de racisme portées contre la famille royale.

LE DUC DE CAMBRIDGE BRISE LE SILENCE

24 heures après sa diffusion, la reine d’Angleterre a marqué son indignation face à ses accusations, mais aussi sa désolation sur les temps difficiles qu’a endurés l’ex-actrice de 39 ans à Buckingham palace.

Annonces
Annonces

Le prince William est devenu le premier membre de la famille royale à s'adresser publiquement de la polémique déclenchée par l'interview de Harry et Meghan. Il dit qu'il n'a pas encore parlé à son frère, mais qu'il le fera et que la famille royale n'est pas du tout une famille raciste. - Vidéo - Rebecca English | Twitter

Pour la toute première fois, le frère aîné du prince Harry a souhaité s’exprimer sur cette affaire. Et c’est lors d’une sortie officielle pour visiter une école à Londres, accompagné par de son épouse, la charmante Kate Middleton, que ce dernier a été interrogé au sujet des accusations de racisme.

"Nous ne sommes vraiment pas une famille raciste",

Annonces

a déclaré le prince William.

Le Duc de Cambridge et sa femme Kate Middleton | Photo : Getty Images

Il a renchéri qu’il n’avait pas encore parlé à son frère depuis la diffusion de l’interview qui a été regardé par plus de 47 millions de téléspectateurs selon CBS, mais qu’il compte le faire très bientôt, comme l’a rapporté le quotidien britannique Daily Mail.

Annonces

Selon le quotidien, le prince William et son épouse Kate Middleton seraient très contrariés des accusations portées par la maman d’Archie contre Buckingham palace.

Le Duc de Cambridge et sa femme Kate Middleton | Photo : Getty Images

Annonces

DES RÉVÉLATIONS CHOCS

Selon les dires de la charmante épouse du prince Harry, l’atmosphère était tellement lourde au sein du palais royal que les pensées suicidaires ne cessaient de trotter dans sa tête.

Encrée d’une vie intenable à Buckingham, elle a dénoncé le défaut de soutien de sa belle-famille face aux différentes pressions médiatiques en sa personne.

L’actrice de "Suits" a affirmé qu’elle avait coulé des larmes peu de jours avant son mariage. Tout en précisant qu'il ne s'agissait pas de larmes de joie, mais de tristesse, parce qu'elle prévoyait de vivre au sein de la famille royale.

Annonces

Le Duc de Sussex et sa femme Meghan Markle | Photo : Getty Images

Appuyée par son époux, ce dernier a déclaré qu’on les avait privés de tous vivres, et qu’ils étaient contraints de mettre la main sur l’héritage laissé par la princesse Diana pour essayer de joindre les deux bouts, en attendant un juteux contrat avec Netflix et Spotify.

Annonces

BUCKINGHAM PALACE S'INSURGE FACE AUX ACCUSATIONS DES SUSSEX

La réaction de Buckingham palace ne s'était pas trop faite attendre. Car 24 heures après la diffusion de l'interview choc du prince Harry et de son épouse, la reine Elizabeth II a souhaité s'exprimer par rapport aux accusations portées contre le palais royal. Découvrez les révélations de la reine d'Angleterre.

"Déclaration du Palais de Buckingham suite à l'interview de Harry et Meghan avec Oprah" - Photo - Lizzie Robinson | Twitter

Annonces