Affaire Delphine Jubillar : un journal du Tarn aurait été victime de deux cyberattaques

Un incident énigmatique  lié à l’affaire Delphine Jubillar s’est produit. Le Journal d’Ici, dans le Tarn, a été victime d’une attaque informatique après avoir publié un article sur un certain RégisMullot. 

Alors que les internautes jouent aux enquêteurs sur les réseaux sociaux, un personnage intrigant surgit. Il s’agit d’un homme cachant sous le pseudo RégisMullot, et dont le prénom serait Ange. 

Il a publié de nombreuses vidéos en direct dans un groupe Facebook “Anonymous” où il commente la disparition de Delphine Jubillar disparue dans le Tarn en décembre 2020. 

AU SECOURS DE CÉDRIC JUBILLAR 

L’internaute, dans ses nombreux commentaires sur la disparition de la mère de deux enfants, prend la défense de Cédric Jubillar et se présente comme un proche de celui-ci.

Victime de plusieurs menaces, l’époux de la disparue aurait été en contact avec l’individu, mais son avocat affirme qu’ils “ne se sont jamais rencontrés".

“Ange l'a contacté sur internet après la disparition de Delphine et vu la situation, Cédric est tombé dans le panneau, c'est le seul qui le soutenait”, 

explique l’avocat de Cédric, Maître Alary.

Le mari de Delphine Jubillar aurait ensuite décidé de prendre ses distances avec ce personnage mystérieux. 

PIRATAGE INFORMATIQUE

Jeudi 11 mars 2021, l’hebdomadaire du Tarn, le Journal d’Ici a publié un article concernant Ange Mullot et ses agissements sur Facebook. L’article décrit un individu “provocateur malsain” avec un comportement de “pervers narcissique”. 

Alors qu’une internaute demandait en commentaire d’une vidéo en direct si les voisins n’auraient pas entendu Delphine crier, Mullot aurait répondu

“ Elle n'a pas crié, elle est rentrée directement dans la voiture.”

Celui-ci aurait même confié avoir vu le profil de Delphine Jubillar sur un site de rencontres.

Après la publication de l’article, le journal a contacté Pierre Archer, directeur de rédaction du Journal d’Ici pour un droit de réponse. Le personnage, qui disait être un expert en informatique et possédant plusieurs ordinateurs, a même menacé d’attaquer le journal en justice.

Image illustrant des codes HTML. | Photo : Unsplash

Image illustrant des codes HTML. | Photo : Unsplash

Quelques minutes après son appel, l’accès à la page de l’article a planté et a reçu des milliers de connexions en instantané. Le journal décide alors de bloquer l’accès au papier car tout le site était affecté. 

“Le lendemain, l'article est à nouveau en ligne avec une nouvelle adresse qui se fait encore attaquer, au final nous l'avons complètement retiré”, 

explique Pierre Archer. 

Image illustrant une cyberattaque. | Photo : Pixabay

Image illustrant une cyberattaque. | Photo : Pixabay

UN AMANT DE LA DISPARUE 

Aucune piste n’est à négliger dans l’affaire Delphine Jubillar. Une enquête sur les potentiels prétendants amoureux de la mère de famille est en cours. Découvrez Simon, un amoureux de celle-ci et qui intéresse les enquêteurs. 

Les postes connexes
Disparition de Delphine Jubillar: les zones grises de l'enquête
facebook.com/delphine.aussaguel
Actualités Feb 07, 2021
Disparition de Delphine Jubillar: les zones grises de l'enquête
Delphine Jubillar : toutes les nouvelles sur cette inquiétante disparition
Youtube/France 3 Occitanie
Actu France Jan 18, 2021
Delphine Jubillar : toutes les nouvelles sur cette inquiétante disparition
Affaire Delphine Jubillar : "Cédric et sa mère sont menacés de mort"
Facebook:/delphineaussagel
Histoires virales Jan 15, 2021
Affaire Delphine Jubillar : "Cédric et sa mère sont menacés de mort"
Disparition de Delphine Jubillar : les indices derrière "l'intervention d'un tiers"
twitter.com/sudouest
Actu France Jan 11, 2021
Disparition de Delphine Jubillar : les indices derrière "l'intervention d'un tiers"