logo
Getty Images
La source: Getty Images

Jean-Luc Reichmann insulté à cause de sa tâche de naissance : il fait part de sa souffrance

Mahatony Rajaofera
30 mars 2021
09:40
Partager
FacebookFacebookTwitterTwitterLinkedInLinkedInEmailEmail

Mis à l’honneur dans le numéro de Télépoche, paru en kiosque le 29 mars 2021, Jean-Luc Reichmann s’est laissé aller à des confidences. L’animateur a notamment évoqué les moqueries qu’il a pu subir par le passé.

Annonces

Jean-Luc Reichmann n’est plus à présenter. D’autant qu’il porte plusieurs casquettes à la fois, animateur, acteur, et plus encore. Tenant l’un des rôles principaux dans “Léo Matteï”, il sera d’ailleurs de retour pour une huitième saison, dès le 8 avril 2021. Si le mari de Nathalie Lecoultre est auréolé de succès, cela n’a pas toujours été le cas. Plus jeune, il était souvent moqué par ses petits camarades.

CIBLE DE MOQUERIES

Certes, “Léo Matteï” est une fiction, mais il arrive que parfois, cela se confond avec la réalité. Les fans les plus assidus de la série ont sans doute déjà remarqué que la série dénonce particulièrement les violences faites aux enfants.

Annonces
Annonces

Pour sa part, Jean-Luc Reichmann y est très sensible, car il a également été la cible de moqueries quand il était plus petit.En effet, ce dernier n’a pas pu échapper à différentes moqueries sur la tache de naissance qu’il a sur son nez. Le plus dur, c’est que ces attaques étaient récurrentes :

"Entre cinq et sept ans, je me souviens de petites piques du genre : "Ta mère avait envie de fraise", "Nez rappé" etc. Au début, c'est un jeu et après ça fait mal."

Annonces

Si les formes de violences physiques ou psychologiques sur enfants n’est d’ordinaire pas prise à la légère, de par son expérience personnelle, Jean-Luc Reichmann s’implique davantage.

D'ailleurs, il n’hésite pas à donner de l’espoir pour ceux qui endureraient la même situation :

"Cette différence, soit elle vous paralyse et vous fait sombrer dans une solitude insupportable, soit vous vous dites : “Profites-en pour en faire ta différence"."

IL EN A FAIT SA FORCE

Pour sa part, le présentateur vedette des "douze coups de midi” a fait preuve d’une force de caractère étonnante pour supporter ces moqueries.

Annonces
Annonces

D’ailleurs, sa petite sœur Marie-Laure a été pour lui, comme une sorte de déclic. En effet, cette dernière souffre d’un handicap, la surdité. Déjà, il s’est rendu compte que finalement, sa tâche n’était pas grand-chose par rapport à ce qu’avait sa sœur.

De plus, il a pris conscience qu’il avait un devoir de protection envers elle. D’autant que cette dernière était encore plus pointée du doigt qu’il ne l’était.

Très protecteur, il est très complice avec sa sœur cadette. À tel point qu'il a toujours lutté pour que les programmes soient sous-titrés. Et ce, pour que les malentendants puissent comprendre.

Annonces

Le fait d’avoir été longtemps moqué, il en parle désormais à coeur ouvert. Il en est d'ailleurs question dans “T’as une tache, pistache”, son livre autobiographique, paru en 2015.

Il lui arrive même de plaisanter à ce sujet. Comme en novembre 2020, dans une vidéo Instagram. Faisant mine de parler à sa femme, il avait dit :

“Chérie, je crois sincèrement que les tests PCR là, tu sais le coton-tige dans le nez … tu vois, ça me fait un truc bizarre … ça me fait une tache bizarre sur le nez.”

Au fil de la vidéo, il s'est avéré qu’il s’adressait à un tableau. Tout le long de la vidéo, il a d'ailleurs été dans l'autodérision.

Annonces
Annonces

Évidemment, cette petite blague n’avait pas manqué d’amuser ses abonnés. D'ailleurs, ces derniers n’ont pas manqué de le lui faire savoir.

L’ANIMATEUR ÉVOQUE L’AFFAIRE QUESADA

Il n’y a pas à dire, le succès des “Douze coups de midi” a grandement contribué à la popularité de Jean-Luc Reichmann. Cela dit, l’émission lui a également réservé de mauvaises surprises, comme la présence de Christian Quesada dans le jeu. D’ailleurs, l’animateur a tenu à prendre ses distances avec cet individu, qui vient notamment de sortir de prison.

Annonces